Dépôt institutionnel de l'UQO
RECHERCHER

Étude du fonctionnement mnésique et exécutif chez la personne âgée par le biais d’un outil utilisant la réalité virtuelle : le virtual multitasking test

Téléchargements

Téléchargements par mois depuis la dernière année

Plus de statistiques...

Paré, Julie (2018). Étude du fonctionnement mnésique et exécutif chez la personne âgée par le biais d’un outil utilisant la réalité virtuelle : le virtual multitasking test. Essai. Gatineau, Université du Québec en Outaouais, Département de psychoéducation et de psychologie, 107 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (2MB) | Prévisualisation

Résumé

Le développement d’outils d’évaluation aptes à révéler les difficultés relevant d’un déclin cognitif subtil est une priorité dans le contexte actuel de l’accélération du vieillissement démographique. La capacité à distinguer le vieillissement cognitif normal du vieillissement pathologique représente un atout majeur dans la prise en charge des patients en permettant l’introduction rapide de médication et de réhabilitation cognitive, deux interventions au maximum de leur efficacité en début de neurodégénérescence. Les épreuves neuropsychologiques classiques actuellement utilisées ne sont pas suffisamment sensibles ni suffisamment écologiques. Plusieurs protocoles d’évaluation en milieu réel ont été développés afin d’améliorer ces indices psychométriques. Toutefois, il est difficile de standardiser la passation de ce type de tests puisqu’ils ne se déroulent pas en laboratoire et sont soumis aux imprévus du monde réel. Ils nécessitent également plus de ressources (déplacement, ressources matérielles et financières) et peuvent présenter un risque à la sécurité des patients. Le Virtual Multitasking Test (V-MT) est un outil virtuel inspiré du Test à Errances Multiples qui aborde l’évaluation cognitive sous l’angle du multitasking. Une étude pilote a démontré qu’il est propice à l’évaluation de la mémoire épisodique et des fonctions exécutives chez les personnes âgées. Le but de cet essai était d’évaluer un plus grand nombre de participants, de comparer les résultats de cette première version du V-MT à ceux de tests neuropsychologiques classiques et de comparer les performances d’aînés en santé à celles de jeunes adultes. Un total de 43 participants (26 personnes âgées de 60 ans et plus, 17 adultes âgées entre 18 et 30 ans) ont pris part à l’étude. Les analyses corrélationnelles ont révélé très peu de liens entre certaines mesures de performance extraites du V-MT et les épreuves mnésiques et exécutives classiquess. Les ANOVA simples ont révélé des différences significatives entre les personnes âgées et les jeunes adultes aux mesures de performance extraites du V-MT. Toutefois, il est difficile d’affirmer si les différences observées sont dues aux effets du vieillissement ou à l’utilisation des périphériques d’interactions plus laborieuses chez les sujets âgés. La continuation de l’amélioration du V-MT, qui en est maintenant à sa troisième version, pourrait permettre de résoudre les problèmes techniques, de réduire l’impact de l’utilisation des périphériques d’interactions et d’inclure des participants moins mobiles pour une meilleure représentativité de la population des aînés vieillissant normalement.

Type de document: Thèse (Essai)
Directeur de mémoire/thèse: Forget, Hélène
Mots-clés libres: Vieillissement cognitif; Évaluation neuropsychologique; Qualités psychométriques; Multitasking; Réalité virtuelle
Départements et école, unités de recherche et services: Psychologie
Date de dépôt: 23 juill. 2018 20:26
Dernière modification: 23 juill. 2018 20:26
URI: http://di.uqo.ca/id/eprint/1001

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt