Dépôt institutionnel de l'UQO
RECHERCHER

Les ingrédients actifs contribuant à la sécurité d'attachement en tant que partenaires conjugaux et coparents : une étude exploratoire

Téléchargements

Téléchargements par mois depuis la dernière année

Plus de statistiques...

LeClerc, Marie-Pier (2018). Les ingrédients actifs contribuant à la sécurité d'attachement en tant que partenaires conjugaux et coparents : une étude exploratoire. Thèse. Gatineau, Université du Québec en Outaouais, Département de psychoéducation et de psychologie, 145 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (2MB) | Prévisualisation

Résumé

La transition parentale est une période hautement significative dans la vie d’un couple. Bien qu’il ait été démontré à maintes reprises que la qualité du fonctionnement conjugal est liée à la qualité du fonctionnement coparental (Jesse et al., 2017; Mangelsdorf, Laxman, & Jessee, 2011), la présence d’un lien entre la relation conjugale et la relation coparentale ainsi que la nature de ce lien restent à être étudiés davantage. Puisque les relations intimes à l’âge adulte sont de plus en plus conceptualisées selon une perspective d’attachement (Feeney, 2016; Zeifman & Hazan, 2016), le but de cette étude est d’arriver à une meilleure compréhension des ingrédients actifs qui contribuent à la sécurité d’attachement en tant que partenaires conjugaux et coparents et de mieux comprendre le rôle de l’attachement dans le lien entre la relation conjugale et la relation coparentale. Dans cette étude, l’approche qualitative dénommée l’analyse interprétative phénoménologique (AIP; Smith, Flowers, & Larkin, 2009) a été utilisée afin de faire ressortir les thèmes émergents communs à la relation conjugale et à la relation coparentale chez deux couples vivant une transition parentale. Les données issues des entrevues semi-structurées ont généré trois grands thèmes, soit la base sécurisante, l’exploration et l’activation des besoins d’attachement. S’arrimant aux principes de la théorie de l’attachement de Bowlby (1982), le lien d’attachement des partenaires est conditionnel à l’interrelation entre ces trois construits et surtout, à l’interrelation des ingrédients (sous/mini-thèmes) qui les sous-tend. Une conceptualisation plus élargie de l’interrelation entre ces trois thèmes est suggérée, dans laquelle la relation conjugale constitue la base sécurisante sur laquelle est bâtie la relation coparentale, qui représente à son tour la phase d’exploration. S’ajoute finalement l’activation des besoins d’attachement, qui déclenche des comportements visant la régulation de l’affect. Les implications cliniques découlant de ces thèmes sont soulevées.

Type de document: Thèse (Thèse)
Directeur de mémoire/thèse: Greenman, Paul
Co-directeurs de mémoire/thèse: Dubeau, Diane
Mots-clés libres: Attachement; Niveau de sécurité; Transition parentale; Relation conjugale; Relation coparentale; Thèmes émergents
Départements et école, unités de recherche et services: Psychologie
Date de dépôt: 24 juill. 2018 18:33
Dernière modification: 24 juill. 2018 18:33
URI: http://di.uqo.ca/id/eprint/1004

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt