Dépôt institutionnel de l'UQO
RECHERCHER

Le PMB (performance measurement baseline), un instrument efficace de mesure de performance dans l'intégration du PERT et du CPM

Ika, Lavagnon A. (2000). Le PMB (performance measurement baseline), un instrument efficace de mesure de performance dans l'intégration du PERT et du CPM. Mémoire. Hull, Université du Québec à Hull, Département des sciences administratives, 76 p.

Le plein texte n'est pas disponible pour ce document.

Résumé

En gestion de projet, le dépassement des délais ou des coûts est fréquent et le respect des contraintes budgétaires et temporelles, plutôt exceptionnel. Il est par conséquent absolument vital pour le gestionnaire de projet à qui il est demandé de “faire plus avec moins”, de mesurer la performance des projets. Étant donné que la qualité est difficilement mesurable, l’essentiel des recherches sur le contrôle de projet portent sur les délais et les coûts, l’outil de contrôle disponible à l’heure actuelle étant la valeur acquise du projet. L’analyse de la valeur acquise souffre de certaines insuffisances assez préjudiciables pour le succès du projet et pour la prise de bonnes décisions par le gestionnaire de projet. Il en ressort la nécessité de rendre alors cette analyse plus précise, plus profonde mais aussi plus réaliste pour rassurer les praticiens. Dans cette recherche, à l’instar de MacLeod et Petersen (1996), nous suggérons la piste d’un PERT à deux estimés pour envisager le compromis entre allocation et risque de retard du projet et tout comme Robinson (1997), nous retenons l’hypothèse plus réaliste d’interdépendance ou de corrélation des durées des chemins plutôt que celle de l’indépendance des durées des chemins, pour donner plus de validité à l’outil de mesure qu’est la probabilité de compléter le projet à temps. Dans cette optique, nous avons analysé à travers un exemple d’application, le PMB et le risque entourant la valeur acquise du projet, dans les conditions d’une distribution bêta et la durée des activités et de la loi des grands nombres pour estimer les probabilités du projet. L’exemple a également servi à mettre en évidence les forces et les faiblesses d’une telle analyse.

Type de document: Thèse (Mémoire)
Directeur de mémoire/thèse: Azondékon, Sébastien H.
Informations complémentaires: Bibliothèque L.-Brault HD69 P75 L38.2000 Comprend des réf. bibliogr. : p. 74-76.
Mots-clés libres: Gestion de projet; Performance; Efficacité; Instrument de mesure; PMB; PERT; CPM
Départements et école, unités de recherche et services: Sciences administratives
Date de dépôt: 17 déc. 2012 13:51
Dernière modification: 23 oct. 2015 13:30
URI: http://di.uqo.ca/id/eprint/159

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt