Dépôt institutionnel de l'UQO
RECHERCHER

Élaboration et mise en place d'un projet d'apprentissage coopératif visant à savoir comment ce type d'apprentissage peut contribuer à améliorer la motivation à apprendre chez des élèves de 6ième année

Deschatelets, Martine (2001). Élaboration et mise en place d'un projet d'apprentissage coopératif visant à savoir comment ce type d'apprentissage peut contribuer à améliorer la motivation à apprendre chez des élèves de 6ième année. Mémoire. Hull, Université du Québec à Hull, Département des sciences de l'éducation, 145 p.

Le plein texte n'est pas disponible pour ce document.

Résumé

Impliquée dans le réseau de l’éducation depuis plusieurs années et animée par un désir constant de demeurer à la fine pointe de l’innovation pédagogique, la cheucheure a réalisé cette recherche-action afin de vérifier de quelle façon l’apprentissage coopératif influence la motivation à apprendre chez les élèves. Le projet a été réalisé auprès d’une classe de 6ième année à partir du mois d’octobre 1998 jusqu’au mois de mai 1999. En plus d’examiner les effets de l’apprentissage coopératif sur l’ensemble des élèves de la classe, nous avons également observé et analysé de façon plus particulière ses effets sur la motivation à apprendre de cinq élèves identifiés comme étant peu motivés à apprendre. À partir des composantes du modèle de la motivation en contexte scolaire proposé par Viau (1994), et des interdépendances positives reliées à l’apprentissage coopératif proposées par Abrami et ses collaborateurs (1996), nous avons établi une coïncidence nous permettant d’élaborer des activités éducatives de type coopératif associées à chacune des cinq variables de la motivation retenues pour les fins de ce projet. Cette recherche-action a été réalisée conformément au modèle de recherche proposé par Goyette et Lessard-Hébert (1987). Les données recueillies ont quant à elles été analysées selon une démarche empruntée à la recherche qualitative, celle proposée par Deslauriers (1991). Les résultats de cette expérimentation nous ont permis de constater que le projet d’apprentissage coopératif que nous avons élaboré et mis en place a provoqué des changements dans les attitudes et les comportements des élèves. Faire vivre des activités coopératives à l’ensemble des élèves a influencé positivement leur motivation à apprendre. De façon plus particulière les observations et les analyses réalisées auprès de cinq élèves identifiés préalablement comme étant peu motivés nous ont permis de confirmer, avec plus de force, que la mise en place d’un projet d’apprentissage coopératif peut améliorer leur motivation à apprendre.

Type de document: Thèse (Mémoire)
Directeur de mémoire/thèse: Boulet, Albert
Informations complémentaires: Bibliothèque A.-Taché LC1049.8 C3 D48 2001 Comprend des réf. bibliogr. : p. 96-98.
Mots-clés libres: Apprentissage coopératif; Motivation; Enseignement primaire; Élèves; Pédagogie; Réussite scolaire; Éducation; Québec; Recherche-action; Recherche qualitative
Départements et école, unités de recherche et services: Sciences de l’éducation
Date de dépôt: 13 déc. 2012 19:49
Dernière modification: 28 janv. 2013 20:50
URI: http://di.uqo.ca/id/eprint/175

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt