Dépôt institutionnel de l'UQO
RECHERCHER

Étude de cas sur la pertinence d'implanter un système de management environnemental certifié ISO 14000 dans une entreprise de génie civil

Fontaine, Martin (2001). Étude de cas sur la pertinence d'implanter un système de management environnemental certifié ISO 14000 dans une entreprise de génie civil. Essai. Hull, Université du Québec à Hull, Département des sciences comptables, 61 p.

Le plein texte n'est pas disponible pour ce document.

Résumé

Constructions Deschênes Québec Ltée est une entreprise spécialisée dans les travaux de génie civil qui œuvre dans la région de l'Outaouais depuis près de cinquante ans. Elle est la propriété du Groupe Lafarge depuis octobre 2000 lorsque ce dernier a procédé à la fusion-acquisition de «The Warren Paving & Materials Group Limited». Depuis une vingtaine d'années, des groupes de pressions se sont acharnés à faire du lobbying auprès des gouvernements afin de contrer les effets néfastes de l'industrialisation sur l'environnement. Suite à ces pressions, l'Union Européenne a opté pour une législation en matière d'environnement (Eco-Management and Audit Scheme). L'organisation mondiale ISO a formé quant à elle un comité-technique, le TC-207 chargé de présenter à ses membres une norme d'adoption volontaire en matière d'environnement. La série de normes ISO 14000 en est le résultat et traite dans son ensemble du système de management environnemental. Le présent essai est une étude de cas évaluant la pertinence d'implanter un système de management environnemental certifié ISO 14000 dans une entreprise de génie civil, à savoir Constructions Deschênes Québec Ltée. Le secteur du génie civil étant soumis à une législation imposante en matière d'environnement, le but de ce travail est d'identifier les principaux écarts qui existent entre la situation actuelle (contexte opérationnel respectant la législation) et celle qui prévaudrait advenant l'implantation d'un système de management environnemental certifié ISO 14000. Ces écarts seront définis de la façon suivante. Tout d'abord, cet essai traitera des aspects essentiels d'un système de management environnemental selon la norme ISO 14004. Ensuite, il présentera le résultat des observations effectuées des opérations de Constructions Deschênes Québec Ltée au niveau de chacun des ces aspects jugés essentiels. La méthodologie employée dans le cadre de cette recherche s'appuie sur deux méthodes. Premièrement, des entrevues ont été réalisées avec les dirigeants de l'entreprise afin de répondre aux questions spécifiques qui sont apparues tout au long du processus de recherche. En second lieu, l'observation systématique des opérations a été faite tant au niveau des chantiers de construction que des activités dans les carrières. Il sera également question dans ce rapport de la possibilité d'intégrer le système existant certifié ISO 9002 en gestion de projet avec un système de management environnemental certifié ISO 14000 et la position d'ISO envers cette optique. Finalement, ce rapport présentera la position actuelle de l'Institut Canadiens des Comptables Agréés en matière de présentation aux états financiers des frais associés à l'accréditation ISO 14000. Les principaux résultats ressortant dans cet essai concernent deux points essentiels au système de management environnemental et qui sont absents dans le contexte opérationnel actuel de Constructions Deschênes Québec Ltée. Premièrement, l'entreprise n'est pas dotée d'une mission environnementale écrite. Par conséquent, aucun objectif précis ne permet d'évaluer la performance environnementale de l'entreprise. En second lieu, la documentation essentielle dans un système de management environnemental est quasi absente dans les opérations de Constructions Deschênes Québec Ltée. On ne retrouve presqu'aucune procédure écrite en matière d'environnement ou une documentation traitant de données receuillies sur les aspects environnementaux permettant de cerner les non-conformités de produits ou de système. En ce qui a trait à l'utilisation future d'ISO 14000 dans le secteur du génie civil, trois scénarios sont présentés: l'utilisation prescrite d'ISO 1400 afin de pouvoir somissionner, ISO 14000 requis aux fins de recertification du système ISO 9000 et finalement, le statu quo à savoir ISO 14000 non-requis à court et moyen terme. Présentement, aucune de ces options ne peut servir de base pour la conclusion de cet essai malgré le fait qu'ISO fait davantage de liens entre ISO 9000 et ISO 1400 ce qui pourrait permettre de croire au scénario qui prévoit qu'ISO 14000 soit requis pour la recertification du système ISO 9000. La conclusion de cette recherche pour Constructions Deschênes Québec Ltée est orientée sur la pertinence d'implanter un système de management environnemental certifié ISO 14000 pour trois raisons principales. D'abord, il permettra l'établissement formel d'une mission environnementale à laquelle seront associés des objectifs précis et mesurables permettant l'évaluation du système. En second lieu, l'amélioration de la gestion des activités de l'entreprise par l'application de procédures soutenues par une documentation précise. Finalement, la position d'ISO favorable à l'intégration des systèmes ISO 9000 et ISO 14000 facilitera la mise en place du système de management environnemental pour Constructions Deschênes Québec Ltée.

Type de document: Thèse (Essai)
Directeur de mémoire/thèse: Rancourt, Michel
Informations complémentaires: Bibliothèque L.-Brault TS156.6 F65.2001 Comprend des réf. bibliogr.
Mots-clés libres: ISO 14000; Génie civil; Norme; Environnement; Environnemental; Gestion; Protection; Production
Départements et école, unités de recherche et services: Sciences comptables
Date de dépôt: 17 déc. 2012 13:49
Dernière modification: 23 oct. 2015 13:44
URI: http://di.uqo.ca/id/eprint/179

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt