Dépôt institutionnel de l'UQO
RECHERCHER

L'influence du biorythme sur le rendement scolaire

Hoton-Mihai, Liliana (2001). L'influence du biorythme sur le rendement scolaire. Mémoire. Hull, Université du Québec à Hull, Département des sciences de l'éducation, 58 p.

Le plein texte n'est pas disponible pour ce document.

Résumé

Le besoin qui est à la base de notre problème de recherche c’est le fait que, dans le processus d’enseignement-apprentissage, les enseignants veulent rejoindre tous les élèves, tout le temps. Or, il y a des moments dans le processus d’enseignement-apprentissage où la communication est coupée et la raison sous-jacente ne semble pas évidente. Dans de tels moments, le transfert des connaissances ne se réalise plus et les élèves ont une attitude passive. Comme l’activité rythmique est une propriété fondamentale de la matière vivante (Crépon, 1983 ; Leconte, 1988 ; Montagner, 1983 ; Racle, 1986 ; Reinberg, 1994 Thommen, 1973), et qu’elle influence toutes ses activités, une recherche orientée vers l’étude de l’influence du biorythme sur le rendement des élèves pourrait servir au processus d’apprentissage. Nous partons de l’hypothèse que c’est possible que les élèves né(e) dans la même journée constituent un groupe à part, avec leur propre type de temps, avec leur propre rythme naturel. Il s’agit de vérifier s’il y a une relation significative entre le biorythme global et le rendement scolaire et arriver ainsi à mieux comprendre l’apprenant dans ses efforts d’apprentissage. À ces fins, nous avons construit un programme informatisé qui calcule les biorythmes des élèves à partir de leur date de naissance et de la date de leur examen. La méthode de calcul qui est à la base de ce programme informatisé appartient aux pionniers de la théorie du biorythme qui ont vécu au début du siècle (Herman Swoboda, Wilhelm Fliess, Alfred Teltscher). L’échantillon choisi couvre la population d’une école secondaire du Québec, âgée de 12 à 16 ans. Globalement, 30 % de cette population provient du milieu rural, 9 % représente des immigrants et 61 % représente la clientèle québécoise. L’échantillon couvre donc différents âges et nationalités. Une analyse quantitative des données aurait dû mettre en évidence le lien significatif qui pourrait exister entre le biorythme et les résultats d’examens des élèves. L’analyse statistique effectuée a comporté quatre volets présentés à la page 34 du mémoire. Elle a été réalisée à l’aide du logiciel SPSS. Les résultats obtenus montrent qu’il est difficile d’affirmer l’existence d’un lien significatif entre le biorythme global et les rendements scolaires des élèves de notre échantillon. Cependant, les analyses supplémentaires d’association et d’indépendance démontrent qu’il y un lien faible. Étant donné que les analyses statistiques habituelles effectuées jusqu’à présent par différents chercheurs contiennent des recommandations à continuer les recherches, il serait intéressant et incitant d’approfondir le sujet en suivant quelques pistes précises suggérées à la page 41 du mémoire.

Type de document: Thèse (Mémoire)
Directeur de mémoire/thèse: Boudreault, Paul
Informations complémentaires: Bibliothèque A.-Taché QP84.6 H68 2001 Comprend des réf. bibliogr. : p. 48-50.
Mots-clés libres: Apprentissage; Biorythmes; Biorythmie; Élèves; Enseignement secondaire; Rendement scolaire; Performance scolaire; Réussite scolaire; Éducation; Québec
Départements et école, unités de recherche et services: Sciences de l’éducation
Date de dépôt: 13 déc. 2012 19:47
Dernière modification: 28 janv. 2013 20:57
URI: http://di.uqo.ca/id/eprint/182

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt