Dépôt institutionnel de l'UQO
RECHERCHER

Un profil de l'élève non-persévérant au Collège de l'Outaouais

L'Ecuyer, Céline (1993). Un profil de l'élève non-persévérant au Collège de l'Outaouais. Essai. Hull, Université du Québec à Hull, Département de psychoéducation et de psychologie, 63 p.

Le plein texte n'est pas disponible pour ce document.

Résumé

Depuis une dizaine d’années, des considérations éducatives et socio-politiques ont mis au devant de l’actualité le phénomène de l’abandon des études et mis en lumière les conséquences néfastes de ce phénomène sur l’avenir de ces jeunes, qui sont non-persévérants dans leur projet d’études, et de l’ensemble social (Jackson, Stafford, Banks, & Warr, 1983; Johnes, 1990; Stokes, 1983). Au Québec, ce phénomène a surtout été exploré au niveau secondaire, mais beaucoup moins au niveau post-secondaire (Robillard, 1991). Cette étude s’attarde à ce phénomène au Collège de l’Outaouais. Plus particulièrement, deux objectifs sont poursuivis : 1) Établir la prévalence de l’abandon scolaire au Collège de l’Outaouais; 2) Comparer les caractéristiques particulières et les attitudes des étudiants persévérants et non-persévérants. La population étudiée provient des cohortes d’étudiants inscrits entre l’automne 1988 et l’hiver 1990 (n=4744). De ce nombre, deux échantillons ont été sélectionnés : un premier groupe de sujets non-persévérants (n=168) et un second groupe de persévérants (n=168). Une enquête téléphonique a été effectuée auprès des sujets du premier groupe à partir d’un questionnaire sur les Facteurs d’Abandon et de Persévérance aux Études Collégiales (FAPÉC) inspiré du modèle de Tinto (1975, 1987). Ce même questionnaire a également été administré au groupe de persévérants. Les premières analyses nous ont permis d’identifier que les deux groupes de distinguaient de façon significative (p<.009) sur plusieurs variables (catégorie d’âge, motivation aux études, heures de travail rémunéré/semaine, situation psychologique, situation familiale, engagements institutionnels et niveau d’intégration sociale). En se basant sur ces résultats, nous avons élaboré une échelle de mesure nous permettant d’obtenir un indice de risque d’abandon (FACTAB) et un indice de persévérance (FACTPER). Cette échelle nous permettra, éventuellement, d’identifier les élèves qui seraient potentiellement à risque d’abandonner leurs études.

Type de document: Thèse (Essai)
Directeur de mémoire/thèse: Renou, Marcel
Informations complémentaires: Bibliothèque A.-Taché LC148.15 L43 1993 Bibliothèque St-Jérôme LC 148 .15 L43 1993. Comprend des réf. bibliogr. : p. 44-49
Mots-clés libres: Abandon des études; Décrochage; Persévérance scolaire; Élèves; Étudiants; Non-Persévérants; Profil; Études post-secondaires; Formation collégiale; Collège; Cégep; Outaouais; Québec
Départements et école, unités de recherche et services: Psychoéducation
Date de dépôt: 17 déc. 2012 14:31
Dernière modification: 22 févr. 2013 19:33
URI: http://di.uqo.ca/id/eprint/24

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt