Dépôt institutionnel de l'UQO
RECHERCHER

Stress, ajustement et épuisement professionnel : une étude chez les infirmières : mémoire

Lauzier, Martin (2004). Stress, ajustement et épuisement professionnel : une étude chez les infirmières : mémoire. Mémoire. S.l., Université du Québec en Outaouais, Département de relations industrielles.

Le plein texte n'est pas disponible pour ce document.

Résumé

La présente étude explore les liens entre le stress perçu et la propension à l’épuisement professionnel. Plus particulièrement, l’accent est mis sur le rôle potentiellement modérateur que peuvent jouer les stratégies d’ajustement sur la relation unissant le stress perçu et l’épuisement professionnel. Nombreux sont les modèles de la dynamique du stress au travail (Vézina et coll., 1992; Dolan et Arsenault, 1980) postulant que le stress entretient une relation inversement proportionnelle avec l’épuisement professionnel. Qu’il soit conceptualisé comme étant des réactions psychophysiologiques, des signes psychologiques ou encore comme des symptômes physiologiques, l’épuisement professionnel demeure l’une des variables dépendantes les plus étudiées en rapport avec le stress au travail (Rascle, 2001; Jamal et Baba, 2000; Maslach, 1993; Vézina et coll., 1992; Dolan et Arsenault, 1980). Dans une perspective complémentaire, le modèle dispositionnel du coping de Endler et Parker (1990) propose que certaines caractéristiques de la personnalité possèdent des propriétés prédictrices quant au choix de stratégies d’ajustement utilisée, leur permettant d’amenuiser l’effet du stress sur les conséquences qui découle de celui-ci. Prenant place dans un centre hospitalier du Québec, un questionnaire auto-administré a été distribué auprès de 864 infirmières. Un échantillonnage «de facto», créé à partir des 201 questionnaires retournés, représente un taux de réponse de l’ordre de 23%. L’analyse des résultats nous permet de conclure que la propension à l’épuisement professionnel des infirmières est significativement influencée par le stress au travail. Cependant, il appert qu’aucune des stratégies d’ajustement mesurées possède de propriétés modératrices sur la relation nous intéressant. Les conclusions tirées en fonction des résultats obtenus corroborent de façon partielle les résultats présentés dans la littérature. Les objectifs sont en partie atteints. La discussion met en évidence l’importance de la contribution des stratégies d’ajustement à l’intérieur du processus de stress.

Type de document: Thèse (Mémoire)
Informations complémentaires: Thèse (M. Relations industrielles et ressources humaine)--Université du Québec en Outaouais, 2004. ; Bibliogr.: f. 123-141. Bibliothèque A.-Taché RT86 L389.2004
Mots-clés libres: CHVO Centre hospitalier Hôpital Épuisement professionnel Infirmier Infirmière Outaouais Québec Santé Stratégie d'ajustement Stress Travail
Départements et école, unités de recherche et services: Relations industrielles
Date de dépôt: 10 déc. 2012 21:25
Dernière modification: 15 mai 2013 19:10
URI: http://di.uqo.ca/id/eprint/244

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt