Dépôt institutionnel de l'UQO
RECHERCHER

Analyse des niveaux d'intentionnalité et des contenus d'enseignement des programmes de français de 1840 à nos jours

Simard, Madeleine (1993). Analyse des niveaux d'intentionnalité et des contenus d'enseignement des programmes de français de 1840 à nos jours. Mémoire. Gatineau, Université du Québec en Outaouais, Département des sciences de l'éducation.

Le plein texte n'est pas disponible pour ce document.

Résumé

Depuis plusieurs années déjà, l’on déplore une détérioration marquée de la maîtrise du français écrit. Les plaintes fusent de toutes parts et les constats confirmant la gravité de la situation ne cessent de s’accumuler. Les études menées jusqu’à maintenant nous ont permis d’identifier certaines causes pouvant expliquer cet état : difficulté de la langue française, nombre d’heures d’enseignement, type de pédagogie, matériel didactique, programmes d’études, etc. Nous nous sommes arrêtée, aux fins de cette étude, à l’une des causes invoquées : les programmes d’étude. Aussi, nos objectifs de recherche consistaient, d’une part, à relevé les objectifs et les buts de l’éduction à travers le temps, et, d’autre part, à retracer l’évolution de l’enseignement du français écrit dans les programmes publics, secteur catholique, de 1840 à nos jours. Nous avons donc procédé à une analyse de contenu des programmes à l’aide de deux grilles d’analyse. La Grille d’analyse des niveaux d’intentionnalité de Goulet nous a permis, dans un premier temps, de faire ressortir les buts, les objectifs, les principes ainsi que les postulats qui ont guidé l’élaboration des contenus d’enseignement. Nous avons ensuite adapté la Grille d’analyse des programmes de français développée par Gagné afin de mieux répondre à nos besoins. Cette deuxième grille, constituée de plus de quatre-vingt-quatorze variables nous a permis d’effectuer une lecture horizontale et verticale des programmes de français. Ces variables ont été regroupées sous six catégories principales couvrant les caractéristiques générales du programme, les objectifs et objets de l’enseignement, la démarche pédagogique et les procédés d’apprentissage, l’importance des agents, les activités d’apprentissage et l’évaluation. Cette étude aura permis de relever des constantes et des variations qui constituent l’histoire des programmes de français et de mettre en relief le tournant crucial des années 60 qui a vu l’émergence des programmes centrés sur la communication. On retrouvera également des pistes de réflexion émergeant des conclusions que la recherche aura dégagé.

Type de document: Thèse (Mémoire)
Informations complémentaires: La version imprimée de ce document est également disponible à la bibliothèque A.-Taché à la cote: PC2068 C3 S55 1993 V.1 et PC2068 C3 S55 1993 V.2
Mots-clés libres: Français; Langue; Langue écrite; Programmes d’études; Analyse de contenu; Historique; Histoire; Objectifs d’éducation; Objectifs d’enseignement; Intentionnalité; Enseignement primaire; Enseignement secondaire; Québec; Canada; Éducation
Départements et école, unités de recherche et services: Sciences de l’éducation
Date de dépôt: 17 déc. 2012 14:32
Dernière modification: 15 mai 2013 20:10
URI: http://di.uqo.ca/id/eprint/28

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt