Dépôt institutionnel de l'UQO
RECHERCHER

L'exploitation financière des personnes âgées par un fils ou une fille : la perception des victimes : mémoire

Theodossiou, Linda (2006). L'exploitation financière des personnes âgées par un fils ou une fille : la perception des victimes : mémoire. Mémoire. Gatineau, Université du Québec en Outaouais, Département de travail social, 128 p.

Le plein texte n'est pas disponible pour ce document.

Résumé

La présente étude porte sur l’exploitation financière des personnes âgées par un membre de la famille immédiate, soit un fils ou une fille. L’exploitation financière est une composante des mauvais traitements à l’endroit des personnes âgées. Elle est la forme de mauvais traitement le plus fréquente, quoique mal connue, et certaines personnes âgées sont soumises, dans plusieurs situation, à une combinaison de mauvais traitements physiques, psychologiques et financiers. L’intérêt de cette recherche est de donner la parole aux personnes âgées victimes d’exploitation financière. Connaître leurs perceptions au regard de l’exploitation financière dont elles font l’objet contribuera à améliorer la compréhension de ce phénomène. Il s’agit ici d’une étude de nature qualitative dans laquelle l’accent est mis sur les perceptions et les expériences des participants. Des entrevues individuelles semi-dirigées ont été réalisées auprès de huit personnes âgées de 63 ans à 96 ans, soit six femmes et deux hommes, qui subissent ou ont subi de l’exploitation financière de la part d’un fils et d’une fille. Deux participants sont exploités par plus d’un enfant. L’analyse de leurs propos indique que les personnes âgées reconnaissent, de façon générale, les comportements de leur enfant à leur endroit comme étant de l’exploitation financière. Par contre, il y a des divergences pour ce qui est de se percevoir comme une victime d’exploitation financière. Elles justifient leurs comportements et ceux de l’enfant qui les exploite; elles interprètent leur situation à leur façon. La signification qu’elles donnent à leurs propres actions leur permet de faire face psychologique et socialement à l’exploitation financière. Les conséquences de l’exploitation financière ont un impact dans toutes les sphères de leur vie; elle s’avère cependant plus dommageable sur le plan psychoaffectif et sur les relations familiales que sur le plan financier. Les personnes âgées victimes d’exploitation financière éprouvent un sentiment de honte; elles ont donc tendance à cacher le problème, ce qui devient un obstacle majeur au dévoilement et à l’intervention. Elles ont de la difficulté à entrevoir des solutions pour corriger le problème ou l’atténuer, d’où un fort sentiment d’impuissance face à cette situation. Les retombées de cette étude sont pertinentes pour la pratique du travail social. Une meilleure connaissance de l’opinion des personnes âgées sur ce phénomène qui les touche directement, permettra d’améliorer les interventions, tant en termes de prévention-promotion qu’en termes de protection-restauration.

Type de document: Thèse (Mémoire)
Directeur de mémoire/thèse: Tremblay, Daniel
Co-directeurs de mémoire/thèse: Meunier, Jean-Marc
Informations complémentaires: Bibliothèque A.-Taché HV 6626 .3 T44 2006 Comprend des réf. bibliogr. : P. [115]-120.
Mots-clés libres: Exploitation financière; Parents; Personnes âgées maltraitées; Enfants; Adultes; Exploiteurs; Mauvais traitements; Maltraitance; Recherche qualitative; Travail social
Départements et école, unités de recherche et services: Travail social
Date de dépôt: 10 déc. 2012 21:14
Dernière modification: 23 janv. 2013 22:09
URI: http://di.uqo.ca/id/eprint/313

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt