Dépôt institutionnel de l'UQO
RECHERCHER

La conciliation travail-famille face aux transformations postmodernes de la famille : une étude exploratoire

BenMostapha, Manal (2007). La conciliation travail-famille face aux transformations postmodernes de la famille : une étude exploratoire. Essai. Gatineau, Université du Québec en Outaouais, Département de relations industrielles, 109 p.

Le plein texte n'est pas disponible pour ce document.

Résumé

Depuis l’émergence du problème de la conciliation travail-famille, il est assez habituel de constater que les études portant sur cette thématique justifient le problème du conflit entourant les deux sphères par le travail et ses exigences. Le travail est cependant loin d’être le seul facteur en cause. La famille, bien qu’encore trop souvent ignorée dans les recherches, en est pourtant une source non négligeable. De plus, les facteurs mobilisés par la recherche peinent à expliquer les raisons pour lesquelles la famille se pose en conflit face au travail et entraîne des incidences négatives sur la vie des employés. N’étant plus ce qu’il était, nous consacrons cet essai à comprendre le fait familial d’aujourd’hui et cerner les transformations postmodernes qui façonnent la famille profondeur, et posent un réel défit à la conciliation travail-famille. En soulevant ce constat, nous suggérons l’hypothèse que les transformations postmodernes de la famille, sous-entendu la vie de couple aussi, sont en lien avec le conflit entre la famille et le travail dont l’incidence à l’endroit de celui-ci est négative. Pour y parvenir, nous proposons une lecture sociohistorique de l’évolution de la famille et son interaction avec la sphère du travail. Cette lecture du lien entre la famille et le travail permet de constater que la genèse du conflit travail-famille n’intervient qu’au moment de l’entrée en crise du modèle normatif de la famille moderne, et son remplacement avec une pluralité des formes postmodernes de «famille». Par ailleurs, et pour relater les conséquences de la dynamique actuelle de la famille sur le travail, nous avons tenté d’examiner certains indices que nous avons identifiés mais qui demeurent, toutefois, insuffisants pour rendre compte amplement de l’incidence négative des transformations postmodernes de la famille sur le travail. Partant de là, et en tant qu’enjeu sociétal qui touche à la fois la population actuelle et les générations futures, l’urgence sociale exige de revoir les perspectives paradigmatiques qui guident les études sur le conflit travail-famille. En ce sens, il est impératif que la recherche scientifique sur ce sujet compose avec la réalité complexe des familles à partir d’une approche sociologique qui questionne de façon explicite l’impact du mode de fonctionnement des familles contemporaines sur le travail.

Type de document: Thèse (Essai)
Directeur de mémoire/thèse: Bischoff, Manfred
Informations complémentaires: Bibliothèque A.-Taché HD 4904 .25 B46 2007 Comprend des réf. bibliogr.: p. 103-109.
Mots-clés libres: Changement social; Conflit de rôles; Travail et famille; Conciliation travail-famille
Départements et école, unités de recherche et services: Relations industrielles
Date de dépôt: 10 déc. 2012 21:13
Dernière modification: 21 janv. 2013 20:22
URI: http://di.uqo.ca/id/eprint/320

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt