Dépôt institutionnel de l'UQO
RECHERCHER

Caractérisation d'un canal minier souterrain ultra-large bande (3GHz-10GHZ)

Rissafi, Youssef (2007). Caractérisation d'un canal minier souterrain ultra-large bande (3GHz-10GHZ). Mémoire. Gatineau, Université du Québec en Outaouais, Département d'informatique et d'ingénierie, 89 p.

Le plein texte n'est pas disponible pour ce document.

Résumé

Ce projet de recherche s’inscrit dans un des volets de recherche entrepris par le Laboratoire de Recherche en Communications Souterraines (LRCS) au niveau 70m sous terre de la mine CANMET à Val d’Or. Il consiste à déterminer, à ultra-large bande (UWB), les caractéristiques de propagation à grande et à petite échelle d’un canal minier statique, à savoir, l’affaiblissement de parcours, les paramètres temporels de dispersion et l’estimation de la bande de cohérence. Pour mieux connaître les propriétés des signaux à UWB émis/reçus dans un environnement minier comportant des parois rocheuses de rugosité importante, une campagne de mesures a été effectuée dans deux galeries souterraines, soit une ligne de vue directe (LOS) et l’autre en ligne de vue indirecte (NLOS) et avec différents types d’antennes. Il s’agit dans un premier temps de mesurer les réponses fréquentielles sur une bande de fréquence de 3 GHz à 10 GHz, puis de calculer les réponses impulsionnelles du canal en utilisant la transformée de Fourier inverse (IFFT). Le test de Kolmogorov-Smirnov a été utilisé afin d’identifier les modèles statiques les plus appropriés comparés aux données réelles. L’analyse des résultats obtenus dans un environnement minier montrent que les valeurs obtenues dans des environnements intérieurs et que les antennes omnidirectionnelles offrent une meilleure couverture du signal dans les galeries en ligne de vue indirecte. Par contre, les antennes directionnelles permettent de réduire les paramètres temporels de dispersion comparées aux antennes omnidirectionnelles ce qui permet d’augmenter la capacité du canal. On remarque aussi que l’effet de l’ombrage causé par la présence de personnes entre l’émetteur et le récepteur dans un canal souterrain à UWB peut être négligeable.

Type de document: Thèse (Mémoire)
Directeur de mémoire/thèse: Talbi, Larbi
Informations complémentaires: Bibliothèque L.-Brault TK 5103 .4 R57 2007. Comprend des réf. bibliogr. : p. 86-88
Mots-clés libres: Dispositifs à ultra-large bande; Transmission sans fil; Zones souterraines; Mines; Systèmes de communication
Départements et école, unités de recherche et services: Informatique et ingénierie
Date de dépôt: 10 déc. 2012 21:04
Dernière modification: 07 mars 2013 20:48
URI: http://di.uqo.ca/id/eprint/343

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt