Dépôt institutionnel de l'UQO
RECHERCHER

L'abus rituel : le point de vue d'intervenantes en agression sexuelle

Jacques, Christine (2008). L'abus rituel : le point de vue d'intervenantes en agression sexuelle. Mémoire. Gatineau, Université du Québec en Outaouais, Département de travail social, 218 p.

Le plein texte n'est pas disponible pour ce document.

Résumé

L’abus rituel demeure un sujet très peu connu des différents milieux d’intervention. Le manque de consensus quant à la façon de conceptualiser l’abus rituel et la controverse qui l’entoure nuisent à sa reconnaissance. Cette recherche qualitative comporte trois objectifs : documenter et analyser l’information concernant l’abus rituel, faire avancer les connaissances et la compréhension de ce genre d’abus à partir du point de vue d’intervenantes en agression sexuelle qui ont soutenu des femmes l’ayant subi dès la petite enfance, et contribuer à l’avancement des connaissances sur le sujet dans le milieu d’intervention francophone. Des entrevues semi-structurées ont été effectuées auprès de huit intervenantes qui pratiquent dans différents services d’aide aux victimes d’agression sexuelle et qui ont reconnu être intervenues auprès d’au moins deux survivantes d’abus rituel. Les résultats obtenus sont présentés en trois parties distinctes soit les résultats décrivant l’ensemble des caractéristiques appartenant au concept de l’abus rituel, ceux permettant de prendre connaissance des séquelles causées par ce genre d’abus et ceux qui découlent des expériences des participantes dans leurs interventions auprès des survivantes d’abus rituel. Cette recherche permet de reconnaître certains des problèmes relatifs à la conceptualisation de l’abus rituel dont l’utilisation du mot culte pour traiter du sujet. Il est d’ailleurs souhaité que la définition de l’abus rituel élaborée dans le cadre de cette recherche serve de point de départ lors de concertation entre intervenantes qui ont de l’expérience pratique auprès de survivantes d’abus rituel afin qu’elles s’entendent sur la façon de définir ce genre d’abus. Il est également recommandé que plus de recherches soient faites sur l’abus rituel notamment en ce qui a trait à la programmation, une méthode de contrôle de la pensée, et en matière de dissociation chez les survivantes d’abus rituel. Il est surtout nécessaire de développer plus de connaissances pratiques en intervention dans ce domaine. Plus de recherches devront également se pencher sur les liens existants entre l’abus rituel et le sadisme sexuel, ainsi que l’abus rituel et les réseaux d’exploitation sexuelle d’enfants.

Type de document: Thèse (Mémoire)
Directeur de mémoire/thèse: Deslauriers, Jean-Pierre
Co-directeurs de mémoire/thèse: Lacroix, Luc
Informations complémentaires: Bibliothèque A.-Taché RC 569 .5 R59 J33 2008 Comprend des réf. bibliogr. : p. 208-211.
Mots-clés libres: Crimes sexuels; Femmes; Rituel; Aspect psychologique
Départements et école, unités de recherche et services: Travail social
Date de dépôt: 10 déc. 2012 20:11
Dernière modification: 17 janv. 2013 20:20
URI: http://di.uqo.ca/id/eprint/373

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt