Dépôt institutionnel de l'UQO
RECHERCHER

Développement de techniques de marquage d'authentification pour la protection de données multimédias

Bouzidi, Ali Jabeur (2009). Développement de techniques de marquage d'authentification pour la protection de données multimédias. Mémoire. Gatineau, Université du Québec en Outaouais, Département d'informatique et d'ingénierie, 82 p.

Le plein texte n'est pas disponible pour ce document.

Résumé

L'apparition de la révolution numérique et l'accessibilité des nouvelles technologies de l'information au grand public ont entraîné un volume d'échange de documents multimédias de plus en plus grandissant. Malgré les mécanismes de sécurité classiques, tels que la cryptographie, qui protègent les données multimédias lors de leur acheminement, les risques de fraude, de manipulation et de piratage constituent de réelles menaces lorsque les données sont à la source ou à la destination. En effet, ces données sont faciles à pirater, à modifier et à rediffuser sans aucune perte de qualité perceptible. La protection des données multimédias est une nécessité incontournable si on veut assurer la qualité des services offerts. En ce sens, les développements récents qu'ont connus les techniques de marquage numérique ou watermarking des données sont prometteurs. Ce projet vise à apporter une contribution au développement des techniques de protection d'images par marquage numérique en vue de leur authentification. Nous nous intéressons en particulier à l'introduction de la transformée en contourlettes dans les techniques de marquage semi-fragiles qui peuvent nous assurer une tolérance à des manipulations usuelles ou acceptables telles que la compression ou le bruit additif. La première partie de ce document présente la description des étapes principales d'un processus de marquage (génération, insertion et détection) et enchaîne sur les contraintes techniques à considérer dans la conception d'un algorithme de marquage efficace. Les différentes catégories d'attaques, les différentes applications du watermarking ainsi que les domaines d'application les plus connus sont aussi décrits dans cette partie. Nous exposons dans la deuxième partie, les concepts du marquage semi-fragile pour authentification, suivis de la définition des objectifs poursuivis dans ce projet et de la méthodologie adoptée. Les partie trois, quatre et cinq constituent le coeur du travail accompli en détaillant tout le système d'authentification développé et les expérimentations permettant de valider l'atteinte des objectifs fixés. Et pour finir, nous concluons et énonçons les perspectives d'extensions futures.

Type de document: Thèse (Mémoire)
Directeur de mémoire/thèse: Baaziz, Nadia
Informations complémentaires: Localisation : Bibliothèque L.-Brault QA 76 .575 B689 2009. Comprend des réf. bibliogr. : p. 81-82
Mots-clés libres: Sécurité informatique; Protection de l'information; Multimédia; Mesures de sécurité; Tatouage numérique
Départements et école, unités de recherche et services: Informatique et ingénierie
Date de dépôt: 10 déc. 2012 19:54
Dernière modification: 08 nov. 2016 16:06
URI: http://di.uqo.ca/id/eprint/421

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt