Dépôt institutionnel de l'UQO
RECHERCHER

L'intervention sociale auprès des personnes âgées alcooliques ou toxicomanes en soutien à domicile : le point de vue des intervenantes sociales

Charette, Andrée-Chantal (2009). L'intervention sociale auprès des personnes âgées alcooliques ou toxicomanes en soutien à domicile : le point de vue des intervenantes sociales. Mémoire. Gatineau, Université du Québec en Outaouais, Département de travail social, 189 p.

Le plein texte n'est pas disponible pour ce document.

Résumé

Ce mémoire présente le produit d’une réflexion sur l’intervention sociale auprès des personnes âgées alcooliques ou toxicomanes au sein des services de soutien à domicile des CLSC de Aylmer, Hull et Gatineau, maintenant fusionnés et renouvellement appelés le Centre de santé et de services sociaux de Gatineau (CSSS de Gatineau). Les objectifs de la démarche sont d’identifier ce que les intervenantes sociales arrivent à accomplir dans leurs interventions auprès des personnes âgées alcooliques ou toxicomanes, d’étudier leurs défis et difficultés, d’identifier des constantes et de formuler des recommandations. Pour ce faire, sept intervenantes sociales travaillant en soutien à domicile ont été interviewées autour de trois questions centrales : comment perçoivent-elle le problème de l’alcoolisme et de la toxicomanie chez les personnes âgées; quelle serait, selon elles, l’intervention à privilégier; quelles sont les intervention qu’elles ont développées auprès de ces personnes et quelles en sont les forces et les limites. L’essentiel de cette réflexion trouve son cadre théorique dans l’approche de l’entretien motivationnel. Sa principale conclusion est que la dynamique des clients présentant un problème d’alcoolisme et de toxicomanie rencontrés en soutien à domicile se rattache à des phases de motivation au changement qui sont marquées par le refus ou l’ambivalence face au traitement de leur problème de dépendance. De plus, une disparité entre la dynamique des cas et les objectifs d’intervention est constatée. Comme résultat, les intervenantes vivent beaucoup de déception face à leur intervention. Les principales recommandations de cette recherche sont de tenir compte de la possibilité d’une forme de dépendance aux substances, particulièrement dans l’évaluation de la situation de la personne âgée et dans les modalités d’aide et de soutien à lui apporter. De plus, les intervenantes en soutien à domicile gagneraient à apprendre à travailler l’ambivalence et la motivation en particulier par l’approche de l’entretien motivationnel.

Type de document: Thèse (Mémoire)
Directeur de mémoire/thèse: Lacroix, Luc
Co-directeurs de mémoire/thèse: Meunier, Jean-Marc
Informations complémentaires: Bibliothèque A.-Taché HV 4999 O4 C43 2009. Comprend des réf. bibliogr. : p. 167-169.
Mots-clés libres: Service social; Personnes âgées; Consommation d'alcool; Usage des drogues; Soins à domicile; Outaouais
Départements et école, unités de recherche et services: Travail social
Date de dépôt: 10 déc. 2012 19:52
Dernière modification: 10 nov. 2016 16:26
URI: http://di.uqo.ca/id/eprint/428

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt