Dépôt institutionnel de l'UQO
RECHERCHER

Le pouvoir des forêts : la gouvernementalisation des politiques forestières en Ontario

Gonzalez Hilarion, Catalina (2010). Le pouvoir des forêts : la gouvernementalisation des politiques forestières en Ontario. Mémoire. Gatineau, Université du Québec en Outaouais, Université du Québec à Rimouski, Sciences sociales, 127 p.

Le plein texte n'est pas disponible pour ce document.

Résumé

Les politiques forestières de l’Ontario s’inscrivent, depuis les années 90 dans un modèle de gestion basé sur une approche écosystémique. Ce modèle holistique, auquel près de 200 pays du monde adhèrent en une certaine mesure (FAO, 2008), se démarque des régimes précédents dans la diversité des valeurs associées à la forêt, l’élargissement des espace de participation et la volonté de conjuguer le développement économique avec la viabilité sur le long terme de l’environnement et du social. La gouvernance et le développement durable sont les deux axes conceptuels autour desquels le nouveau paradigme se structure. L’importance du secteur forestier dans le développement des régions au Canada rend les impacts de cette nouvelle approche particulièrement intéressants à examiner. À partir d’une approche de gouvernementalité, inspirée des travaux de Michel Foucault et des développements dans le domaine de l’écologie politique, ce mémoire analyse les transformations récentes dans les politiques forestières de l’Ontario. Le discours officiel inscrit ces politiques dans le processus de passage à un nouveau paradigme. Un regard à partir de la fenêtre de la gouvernementalité remet en question cette rupture. Dans notre hypothèse, les politiques forestières de l’Ontario font partie d’un ensemble de dispositifs de régulation sociale qui s’inscrivent dans un processus de gouvernementalité. Les régimes d’exploitation et de conservation des forêts, ne sont pas contradictoires ni séparés dans l’espace/temps. Ils sont interdépendants et font partie d’un même régime de rationalité. La première partie de ce travail est consacrée au cadre théorique. Le deuxième chapitre décrit le régime forestier de l’Ontario à partir d’une perspective historique et des échelles d’interactions entre les acteurs. Le troisième chapitre analyse les résultats de ce survol à la lumière de notre angle d’approche.

Type de document: Thèse (Mémoire)
Directeur de mémoire/thèse: Chiasson, Guy
Informations complémentaires: Localisation : Bibliothèque A.-Taché SD 568 O5 G66 2010.
Mots-clés libres: Politique forestière; Foresterie durable; Forêts; Gouvernement; Gestion; Ontario
Départements et école, unités de recherche et services: Sciences sociales
Date de dépôt: 10 déc. 2012 19:53
Dernière modification: 15 déc. 2016 01:21
URI: http://di.uqo.ca/id/eprint/434

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt