Dépôt institutionnel de l'UQO
RECHERCHER

Approches par les ressources, point d'ancrage de l'analyse du succès d'un projet : Recycl'art 2008

Guilmette, Geneviève (2010). Approches par les ressources, point d'ancrage de l'analyse du succès d'un projet : Recycl'art 2008. Mémoire. Gatineau, Université du Québec en Outaouais, Sciences administratives, 151 p.

Le plein texte n'est pas disponible pour ce document.

Résumé

Les organisations culturelles, dont la particularité intrinsèque est de fonctionner sur le mode projet, n’ont fait l’objet que d’une attention modérée au sein de la littérature en gestion de projet. Or, avec le nouveau régime de financement du gouvernement canadien qui délaisse de plus en plus le financement de base des organisations, pour favoriser un financement par projet, les gestionnaires culturels doivent développer des compétences en gestion de projet afin de répondre à la diversification des tâches et à l’augmentation de leur niveau de complexité. Certes, les projets culturels présentent des points communs avec tous les autres types de projets. Ils mobilisent des ressources et sont sans doute sujets à des contraintes temporelles et financières. Toutefois, en positionnant les projets culturels par rapport aux projets traditionnels, force est de constater que l’application des neufs volets de connaissances du PMBOK soulève de nombreux défis. Les projets culturels sont singuliers et imposent des contraintes très spécifiques. : une absence d’indicateurs objectifs de performance, une forte incertitude sur le plan de la demande t de l’offre, un risque élevé lié à sa production, une instabilité quand à l’acquisition des ressources financières et une relation instable entre l’artiste et le gestionnaire. Ce faisant pour survivre à un tel environnement, il est primordial que les gestionnaires établissent des stratégies de projet fondées sur leur portefeuille de ressources et leur capacité à transformer celles-ci en compétences-clés. Nous considérons les projets comme des systèmes organisationnels temporaires et complexes mobilisant des ressources dont les gestionnaires de projet doivent savoir tirer parti. Par conséquent, nous avons adopté les concepts de l’Approche par les ressources, théorie en vogue en management stratégique, afin de découvrir quelles ressources ont contribué au succès d’un projet culturel en particulier, Recycl’Art 2008. En gestion de projet, cette approche est pertinente puisqu’elle tient compte de la valeur des ressources intangibles (savoir-faire, leadership, réputation…) et de leur influence sur le succès d’un projet. De cette manière, nous mettons en exergue une stratégie de projet fondée sur les ressources et les compétences internes au projet. Notre étude s’ancre dans une perspective contingente de la gestion de projet où nous réfutons l’universalité absolue de la gestion de projet (GP) et croyons à l’existence de différences significatives entre différents types de projet. L’environnement du projet, son contexte institutionnel, social et historique influerait sur sa gestion. Tout comme des organisations, les projets ne seraient pas des îlots fermés sur eux-mêmes mais au contraire des systèmes ouverts intégrant les politiques, les expériences, les normes et les valeurs institutionnelles et le contexte socio-économique. En d’autres mots, les projets hériteraient des spécificités de l’organisation parente et de son environnement. Étant donné que cette étude combinait des éléments quantifiables et tangibles tels que les coûts et les délais, et des éléments subtils, subjectifs et difficiles à mesurer comme la satisfaction des bénéficiaires, deux outils de cueillette de données nous ont semblé pertinents : l’entrevue semi-structurée avec deux gestionnaires du projet Recycl’Art et le questionnaire soumis aux artistes et aux visiteurs. Les résultats ont montré, entre autres, l’importance d’entretenir un réseau et la capacité à improviser. Ces deux compétences clés du gestionnaire de projet auront permis la création d’une ressource physique unique, le lieu d’exposition et l’apport d’un réseau professionnel non négligeable.

Type de document: Thèse (Mémoire)
Directeur de mémoire/thèse: Ika, Lavagnon
Informations complémentaires: Localisation : Bibliothèque L.-Brault HD 69 P75 G855 2010. Comprend des réf. bibliogr. : p. 134-142
Mots-clés libres: Gestion de projet; Industries culturelles; Projets culturels; Canada; Études de cas
Départements et école, unités de recherche et services: Sciences administratives
Date de dépôt: 10 déc. 2012 17:21
Dernière modification: 20 déc. 2016 17:12
URI: http://di.uqo.ca/id/eprint/460

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt