Dépôt institutionnel de l'UQO
RECHERCHER

Validation de la traduction de l'échelle de l'anxiété culturelle de MacDougall et al.

De Luca, Tina (1996). Validation de la traduction de l'échelle de l'anxiété culturelle de MacDougall et al. Essai. S.l., Université du Québec à Hull, Département de psychoéducation et de psychologie, 77 p.

Le plein texte n'est pas disponible pour ce document.

Résumé

Diverses études indiquent que la qualité de l’adaptation des étudiants universitaires provenant de l’étranger est affectée par plusieurs variables personnelles, sociales et académiques. Le but de cette étude consiste à traduire et valider un instrument évaluant la qualité de l’adaptation des étudiants universitaires : Le Cultural Anxiety Scale (CAS), de MacDougall et al. (1992). L’échantillon (N=547) est constitué d’étudiants universitaires inscrits dans huit programmes différents dont les sciences comptables, de l’administration et de la santé, l’informatique, les relations industrielles, le travail social, l’éducation et la psychoéducation à l’Université du Québec à Hull. Trois groupes d’étudiants furent ainsi créés : les étudiants de l’étranger, les étudiants de la région urbaine de Hull-Ottawa et ceux provenant d’ailleurs au Québec. Une série de cinq opérations de validation a été réalisée. Les deux modèles, A et B, de l’instrument américain original furent traduits en langue française et soumis à une retraduction selon la procédure de traduction inversée. Une groupe de 30 finissants en psychologie industrielle ont évalué que l’équivalence sémantique des items originaux et des items retraduits était satisfaisante. À la suite de cette opération et à une préexpérimentation, les deux modèles traduits en langue française furent administrés qua étudiants. Les résultats obtenus indiquent que les qualités psychométriques de l’instrument original et de la version traduite diffèrent à plusieurs plans. Les raisons qui expliquent ces divergences peuvent en grande partie être ramenées à certaines faiblesses identifiées dans l’instrument original, notamment au plan de la structure factorielle. Les résultats de la structure factorielle des modèles traduits sont inférieurs à ceux de l’instrument original. La consistance interne est peu robuste mais la mesure test-retest montre une bonne stabilité temporelle. Les items du modèle A discriminent mieux les trois groupes que les deux facteurs de l’étude initiale, les sentiments à connotation positive et négative des items. --Le genre masculin est utilisé dans le seul but d’alléger le texte --.

Type de document: Thèse (Essai)
Directeur de mémoire/thèse: Pelletier, Daniel
Informations complémentaires: Bibliothèque A.-Taché LC3715 D44 1996 Bibliothèque St-Jérôme LC 3715 D44 1996. Comprend des réf. bibliogr. : p. 57-59. Essai réalisé dans le cadre du programme de Maîtrise en éducation spécialisée de l'Université de Sherbrooke extensionné à l'Université du Québec à Hull
Mots-clés libres: Étudiant étranger; Adaptation scolaire; Adaptation psychosociale; Anxiété culturelle; Instruments d’évaluation; Traduction; Validité; Fidélité; Évaluation d’instruments; Questionnaire; Cultural Anxiety Scale; CAS; Éducation spécialisée; Psychoéducation
Départements et école, unités de recherche et services: Psychoéducation
Date de dépôt: 17 déc. 2012 14:24
Dernière modification: 22 févr. 2013 21:01
URI: http://di.uqo.ca/id/eprint/60

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt