Dépôt institutionnel de l'UQO
RECHERCHER

Effet de l'utilisation d'une démarche de représentation visuelle du temps historique assistée par ordinateur sur la construction d'une période historique par l'apprenant

Desjardins, François J. (1997). Effet de l'utilisation d'une démarche de représentation visuelle du temps historique assistée par ordinateur sur la construction d'une période historique par l'apprenant. Thèse. S.l., Université du Québec à Montréal, Université du Québec à Hull, Département des sciences de l'éducation, 246 p.

Le plein texte n'est pas disponible pour ce document.

Résumé

La thèse a comme objectifs de définir le processus de compréhension historique, particulièrement en ce qui a trait à la construction d’une période historique, et de vérifier l’effet de l’utilisation d’une démarche de représentation visuelle du temps historique assistée par ordinateur sur ce processus de construction historique dans le contexte de l’enseignement au niveau secondaire. Dans la foulée d’une longue tradition remontant à Vico, le philosophe britannique Robin G. Collingwood (1946) a cherché à préciser les fondements de l’épistémologie de l’histoire. Les idées de Collingwood ont permis de construire un modèle du travail de l’historien à partir duquel l’apprentissage de l’histoire a été examiné afin de comprendre le problème, maintes fois mentionné dans la littérature (Crinnion, 1987; Downey, 1988; Duthie, 1989; Sansom, 1987), des jeunes à situer les événements dans le contexte du temps historique. Dans le modèle de la transposition didactique de Michel Develay (192), ce problème de l’apprentissage de l’histoire est alors conçu comme un écart entre le processus de construction du savoir de l’historien (savoir savant) et le processus de construction du savoir de l’apprenant en histoire (savoir assimilé). Pour réduire cet écart, la démarche de construction historique utilisée par l’historien est proposée comme une approche à privilégier dans l’apprentissage de l’histoire. Cette démarche de construction historique est définie comme étant l’élaboration d’un modèle ou d’une image du passé où les événements et les périodes historiques sont reliées par des liens d’ordre, de simultanéité, d’influence ou d’inclusion. Pour aider les jeunes dans leur construction historique, un micromonde informatique original (Hyperplan de temps), basé sur les idées de Seymour Papert (1980), a été conçu pour faciliter la compréhension du temps historique en fournissant une représentation visuelle du contexte temporel et des éléments historiques. L’hypothèse du projet stipule que l’exploitation de ce micromonde informatique par des apprenants favorise la construction historique. La méthodologie utilisée pour vérifier l'hypothèse s'inscrit dans le cadre d'une expérimentation en milieu scolaire francophone en Ontario auprès d'élèves de onzième année suivant un cours d'histoire ancienne. La construction historique est mesurée à partir du nombre de liens énoncés dans des textes résument une période historique. Les résultats obtenus montrent que les textes des jeunes du groupe témoin. Par contre, le même effet ne semble pas présent pour les liens d'influence et d'inclusion. En conclusion, il semble que l'exploitation du micromonde ait un effet positif sur des aspects de la construction historique. Bien entendu cette conclusion s'applique dans la mesure où la notion de construction historique adoptée est cohérente avec le cadre de l'école de la Nouvelle histoire ce qui exclu des considérations issues des autres écoles comme l'École positiviste, l'École des annales ou l'Histoire marxiste. En termes de retombés du projet, la grille d'analyse utilisée pour mesurer le niveau de construction historique dans les textes écrits par les sujets pourrait certes être adaptée et exploitée par les enseignants en histoire comme outil pédagogique tant au niveau de la planification, de l'enseignement que de l'évaluation. D'autre part, l'exercice de définition des concepts de base de la construction historique invite à poursuivre un travail de développement d'une taxonomie des apprentissages particuliers à l'histoire pouvant servir à la planification des cours dans ce domaine. Enfin, les modifications proposées dans la thèse au modèle de micromonde pourront faire l'objet de recherches ultérieures permettant de faire avancer le développement des applications pédagogiques de l'ordinateur dans l'enseignement de l'histoire.

Type de document: Thèse (Thèse)
Directeur de mémoire/thèse: Chevrier, Jacques
Informations complémentaires: Bibliothèque A.-Taché D16.12 D48 1997. Comprend des réf. bibliogr. : p. 235-245. Cette thèse a été réalisée à l'Université du Québec à Montréal en association avec l'Université du Québec à Hull
Mots-clés libres: Assisté; Compréhension; EAO; Élève; Enseignement; Étudiant; FAO; Formation; Histoire; Ordinateur; Représentation; Simulation; Visuel
Départements et école, unités de recherche et services: Sciences de l’éducation
Date de dépôt: 17 déc. 2012 14:20
Dernière modification: 23 oct. 2015 13:17
URI: http://di.uqo.ca/id/eprint/75

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt