Dépôt institutionnel de l'UQO
RECHERCHER

Évolution des services écosystémiques selon différentes stratégies de gestion de l’infestation d’agrile du frêne dans un arrondissement de Montréal, QC

Téléchargements

Téléchargements par mois depuis la dernière année

Plus de statistiques...

Bertrand, Cédric (2017). Évolution des services écosystémiques selon différentes stratégies de gestion de l’infestation d’agrile du frêne dans un arrondissement de Montréal, QC. Mémoire. Gatineau, Université du Québec en Outaouais, Département des sciences naturelles, 76 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (680kB) | Prévisualisation

Résumé

La forêt urbaine a un impact sur la santé et le bien-être des résidents des villes. Dans un contexte de changements globaux, plusieurs pressions sont et seront exercées sur cette forêt. Ces pressions ont le potentiel d’entraîner des conséquences négatives à l’égard des aspects sociaux, environnementaux et économiques. Depuis 2011, la Ville de Montréal est aux prises avec une infestation d’agrile du frêne (ADF) qui met en péril le frêne, soit environ 20% des arbres municipaux. Dans le cadre de cette maîtrise, la forêt urbaine de l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville a été étudiée. Les objectifs de cette étude étaient 1) d’établir et de quantifier les principaux services écosystémiques (SE) fournis par la forêt urbaine d’Ahuntsic-Cartierville comme référence pour 2) évaluer les impacts de quatre stratégies différentes de gestion issues de la recherche théorique et de la réalité sur le terrain. Le premier scénario correspond au scénario où l’insecte n’est pas présent. Le deuxième scénario a exploré l’effet de ne pas protéger les arbres et de planifier uniquement les activités d’abattage et de plantation d’arbres de remplacement, tandis que les troisième et quatrième scénarios ont exploré des styles proactifs de gestion avec des traitements insecticides appliqués sur 33 % et 50 % de tous les frênes publics par année. Pour chacun des scénarios établis, l’évolution de trois SE est effectuée par l’intermédiaire du dénominateur commun économique. Le quatrième scénario a démontré des résultats impressionnants puisque seulement 433 frênes ont été abattus en 6 ans et 92 % des SE ont été conservés comparativement à 56 % pour le troisième scénario. Grâce à l’exercice de monétarisation, ce travail permet d’aider les décideurs des municipalités qui sont ou seront infestées à l’avenir par l’ADF à mieux choisir leur stratégie de gestion pour combattre cet insecte et maintenir un maximum de SE aux citoyens.

Type de document: Thèse (Mémoire)
Directeur de mémoire/thèse: Dupras, Jérôme
Co-directeurs de mémoire/thèse: Delagrange, Sylvain
Mots-clés libres: Agrile du frêne; Foresterie urbaine; Services écosystémiques; i-Tree
Départements et école, unités de recherche et services: Sciences naturelles
Date de dépôt: 12 févr. 2019 15:22
Dernière modification: 12 févr. 2019 15:22
URI: http://di.uqo.ca/id/eprint/1050

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt