Dépôt institutionnel de l'UQO
RECHERCHER

Évaluation de l'implantation et des effets des ateliers de sensibilisation et d'éducation sur l'intimidation pour les élèves présentant une déficience intellectuelle

Téléchargements

Téléchargements par mois depuis la dernière année

Plus de statistiques...

Liboiron Leclair, Maxime (2019). Évaluation de l'implantation et des effets des ateliers de sensibilisation et d'éducation sur l'intimidation pour les élèves présentant une déficience intellectuelle. Mémoire. Saint-Jérôme, Université du Québec en Outaouais, Département de psychoéducation et de psychologie, 67 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (3MB) | Prévisualisation

Résumé

L’intimidation est un phénomène présent dans les écoles au Québec et les élèves présentant une déficience intellectuelle sont plus à risque que ceux à développement typique d’être touchés par ce phénomène. À des fins de prévention, il est donc important de sensibiliser et d’éduquer ces élèves. L’objectif de ce mémoire est d’implanter, d’évaluer l’implantation et d’évaluer les effets d’un programme de sensibilisation et d’éducation pour les élèves présentant une déficience intellectuelle. Pour ce faire, un programme a été développé et implanté auprès de treize élèves (six garçons et sept filles) âgés entre douze et dix-sept ans, scolarisés dans une classe spécialisée. Le programme comporte un total de dix ateliers d’une durée de trente à quarante-cinq minutes chacun. Les ateliers sont divisés selon différents thèmes (définition de l’intimidation; les causes de l’intimidation ; les rôles de la personne qui commet des gestes d’intimidation et de la personne subissant de l’intimidation ; les rôles de témoins; les émotions et les lieux; l’intimidation de forme physique ; l’intimidation de forme verbale ; l’intimidation de forme relationnelle ; l’intimidation de forme cyber-intimidation ; et les conduites à adopter dans une situation d’intimidation). Les élèves ont complété un questionnaire de connaissances sur l’intimidation avant la présentation du programme et à la fin de celui-ci. Ils ont également répondu à un questionnaire sur l’appréciation et le niveau de difficulté perçu des activités proposées dans chacun des ateliers. L’enseignant ayant participé aux ateliers a complété un questionnaire sur la compréhension et la participation des élèves aux différentes activités proposées lors des ateliers. Pour l’évaluation des connaissances, les résultats montrent une augmentation significative du pourcentage de réussite entre la pré-intervention et la post-intervention pour deux variables (témoin participant, témoin passif). Pour l’appréciation et le niveau de difficulté perçu des activités, aucune différence significative n’a été trouvée à savoir si une activité a plus ou moins été appréciée, ou si une activité a été plus ou moins facile à réaliser, peu importe le thème de l’atelier. Au niveau de la compréhension et de la participation, les résultats montrent que peu d’élèves ont demandé du soutien de la part de l’animateur lors des ateliers et que la majorité d’entre eux ont participé et réussi à compléter les activités des ateliers.

Type de document: Thèse (Mémoire)
Directeur de mémoire/thèse: Maïano, Christophe
Mots-clés libres: Intimidation; École; Témoins; Prévention; Rôles
Départements et école, unités de recherche et services: Psychoéducation
Date de dépôt: 10 déc. 2019 13:40
Dernière modification: 10 déc. 2019 13:40
URI: http://di.uqo.ca/id/eprint/1128

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt