Dépôt institutionnel de l'UQO
RECHERCHER

L'intervention psychosociale assistée par le cheval : une étude comparative de trois approches au Canada

Hull, Marie José (2011). L'intervention psychosociale assistée par le cheval : une étude comparative de trois approches au Canada. Mémoire. Gatineau, Université du Québec en Outaouais, Département de travail social, 197 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (9MB)

Résumé

La relation entre l’humain et l’animal existe depuis des siècles. Certains chercheurs expliquent l’attirance de l’humain envers l’animal par le concept de biophilie, qui suggère une attirance instinctive entre l’humain et les êtres vivants (Kellert et Wilson, 1993). Il existe un large éventail d’études à l’égard de l’impact des animaux sur la santé physique et la santé émotionnelle de l’humain. Il y a déjà quelques décennies que l’on aperçoit certains programmes d’intervention qui utilisent les animaux à des fins thérapeutiques en vue de favoriser des changements physiques et psychosociaux chez les personnes aidées. Dans les années 1990, l’équitation thérapeutique est introduite et on commence à utiliser le cheval pour ses bienfaits physiques chez les individus qui vivent avec des handicaps. Dans les années plus récentes, on s’intéresse aux bienfaits psychologiques que procure l’intervention assistée par le cheval. La présente étude cible particulièrement trois approches d’intervention psychosociale qui se pratiquent au Canada soient : «Equine Facilitated Wellness – Canada» (EFW – Canada), «Equine Assisted Growth and Learning Association» (EAGALA) et Epona. L’étude vise des objectifs reliés à nos questions de recherche qui sont les suivantes : quels sont les fondements et les éléments de l’application des trois principales approches retenues, comment se comparent ces approches entre elles et quelle est la pertinence de chacune des approches pour le travail social? L’étude se distingue par la méthode comparative ainsi que par les trois méthodes de collecte de données choisies, soit l’observation participante d’une formation de base pour chaque approche retenue, l’analyse documentaire du site web, d’un ouvrage publié et du manuel d’atelier de formation pour chaque approche retenue et l’entrevue semi-dirigée si nécessaire. Les connaissances qui découlent de cette étude peuvent informer les intervenants ou même les clients qui s’intéressent à ce type d’intervention. Les différences et les similarités qui nous avons identifiées entre les approches nous permettent de cerner certains enjeux de la pratique ainsi que sa validité dans le domaine du travail social. L’étude dégage des réflexions sur le plan de l’éthique et de la pratique sécuritaire, la marche de manœuvre professionnelle de l’intervenant dans la pratique, de la double compétence de l’intervenant, du cheval comme être sensible, d’une mésentente entre les approches, d’un manque d’encadrement normatif et déontologique universel, du cheval comme un outil d’intervention ou comme un cothérapeute et de l’intervention psychosociale assistée par le cheval et sa pertinence pour le travail social.

Type de document: Thèse (Mémoire)
Informations complémentaires: Localisation : Bibliothèque A.-Taché RC 489 H67 H85 2011. Comprend des réf. bibliogr. : p. 176-183.
Mots-clés libres: Équitation; Emploi en thérapeutique; Relations homme-animal; Communication avec les animaux; Physiothérapie; Canada
Départements et école, unités de recherche et services: Travail social
Date de dépôt: 10 déc. 2012 17:20
Dernière modification: 09 janv. 2017 20:44
URI: http://di.uqo.ca/id/eprint/474

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt