Dépôt institutionnel de l'UQO
RECHERCHER

La participation locale dans le traitement des enjeux environnementaux aux Îles-de-la-Madeleine

Ayotte, Stephanie (2012). La participation locale dans le traitement des enjeux environnementaux aux Îles-de-la-Madeleine. Mémoire. Gatineau, Université du Québec en Outaouais, Département des sciences sociales, 139 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (1MB)

Résumé

Les conséquences des changements climatiques affectent de façon croissante la population mondiale, mais touchent plus particulièrement les populations côtières en raison, entre autres, de leur proximité avec la mer. Cette situation entraîne des défis importants pour les communautés côtières, et plus particulièrement pour celles de petite taille dont les moyens sont limités. C’est la situation que vivent les habitants des Îles-de-la Madeleine, cette petite municipalité de moins de 13 000 habitants nichée au cœur du golfe St-Laurent, où la situation de l’érosion côtière prend de l’ampleur et inquiète de plus en plus la municipalité, les organismes environnementaux et les citoyens. Dans ce contexte, on observe différentes initiatives entreprises, entre autres, par les organismes environnementaux, comme c’est le cas avec le projet La Tournée des cantons, j’y mets mon grain de sable. Cette démarche entreprise par l’organisme Attention FragÎles, en collaboration avec le comité Zone d’Intervention Prioritaire des Îles-de-la-Madeleine, a comme objectif de transmettre toutes les connaissances scientifiques disponibles à la population des îles en plus de tenter de recueillir les préoccupations et solutions des citoyens dans le but de les transmettre aux instances concernées. C’est par l’entremise de ce projet que cette recherche portant sur la gouvernance et la participation locale s’est effectuée, s’appuyant principalement sur l’observation participante, ainsi que les entretiens semi-directifs. Cette étude a permis de constater que la communauté des Îles-de-la-Madeleine fait face à d’énormes défis de gouvernance en raison, entre autres, de l’absence de certains acteurs qui devraient jouer un rôle important au niveau de l’environnement, mais qui sont absents du territoire, ou encore qui ne collaborent pas suffisamment aux efforts déployés sur le terrain. Nous avons également pu constater l’énorme défi auquel font face la municipalité et les organismes environnementaux dans le dossier de l’érosion côtières, dû principalement au manque de ressources financières. Notre recherche met également en lumière la difficulté que représente la participation des citoyens, que tous souhaiteraient plus grande, dans la gestion des problèmes environnementaux. Malgré tous ces obstacles et tout le travail qui reste à faire dans le dossier de l’environnement et plus particulièrement dans celui de l’érosion côtière, nous avons pu observer une communauté qui travaillent très fort, et de manière de plus en plus concertée, dans le but de faire face aux conséquences des changements climatiques. Mots clés : Participation locale, gouvernance locale, Îles-de-la-Madeleine, concertation, changements climatiques.

Type de document: Thèse (Mémoire)
Directeur de mémoire/thèse: Robitaille, Martin
Co-directeurs de mémoire/thèse: Plante, Steve
Informations complémentaires: Localisation : Bibliothèque A.-Taché TD 171 .7 A96 2012. Comprend des références bibliographiques : p. 123-134
Mots-clés libres: Environnement; Protection; Participation des citoyens; Participation locale; Gouvernance locale; Îles-de-la-Madeleine; Développement durable; Changements climatiques
Départements et école, unités de recherche et services: Sciences sociales
Date de dépôt: 06 déc. 2012 15:14
Dernière modification: 04 nov. 2016 16:28
URI: http://di.uqo.ca/id/eprint/525

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt