Dépôt institutionnel de l'UQO
RECHERCHER

La revitalisation par projets urbains : vers une réappropriation identitaire? : le cas du centre-ville de Gatineau

Fournier, Isabelle (2012). La revitalisation par projets urbains : vers une réappropriation identitaire? : le cas du centre-ville de Gatineau. Mémoire. Gatineau, Université du Québec en Outaouais, Département des sciences sociales, 155 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (1MB)

Résumé

L'identité liée aux projets urbains est au cœur des questionnements et réflexions dans le monde urbanistique actuel. Celle-ci a également un impact sur les acteurs participant au développement de ces projets, ce qui amène les planificateurs urbains à se questionner quant à la notion d'acteur collectif. En regard de cette problématique et par une démarche multidisciplinaire, le but de cette recherche est de comprendre, sous l'angle identitaire, l'impact des notions ci-haut mentionnées sur le développement des villes. L'objet précis est le programme particulier d'urbanisme (PPU) implanté dans le centre-ville de Gatineau, ville frontalière et fortement administrative, et dont le centre est à la base dévitalisé. S'appuyant sur les travaux de Pinson (2009) quant aux projets urbains, ainsi que sur ceux de Bassand (1990) concernant les diverses formes d'identités (positives et négatives), l'étude porte sur l'approche préconisée par la Ville de Gatineau quant à l'utilisation de l'identité dans l'instauration d'un programme particulier d'urbanisme pour le centre-ville, ainsi que sur la réaction des acteurs face à cette approche. Suite au cadre théorique vient le questionnement de recherche, soit l'utilisation des projets urbains dans le but d'amener une réappropriation identitaire et l'émergence d'un acteur collectif doté d'une identité propre. En s'impliquant dans le processus d'élaboration du programme particulier d'urbanisme, l'hypothèse suggère que les acteurs s'imaginent leur centre-ville idéal, se rappropriant le territoire et recréent des liens identitaires avec celui-ci, ce qui amène la constitution d'un acteur collectif doté d'une identité propre. L'opérationnalisation des concepts centraux d'identité et de projets urbains, de même que les outils de collecte d'informations tels que l'analyse de contenu, de discours écrits et de comportement verbaux permettent la création d'un démarche méthodologique d'approche qualitative afin de répondre au questionnement de recherche. L'analyse se divise en trois chapitres, le premier dressant un portrait analytique des éléments ayant marqué le développement des villes de façon globale, et plus précisément du territoire étudié. Un deuxième chapitre vise l'analyse des documents liés au PPU centre-ville (notions identitaires et d'acteurs collectifs de Pinson, 2009), et enfin, le troisième et dernier chapitre permet d'illustrer les différentes réactions des acteurs ayant intervenu dans le cadre des consultations publiques liées au PPU en regard des identités positives et négatives (Bassand 1990). La recherche permet le constat de l'importance grandissante de l'acteur et des questions identitaires dans un contexte de globalisation, soutenant l'hypothèse de départ selon laquelle le projet urbain du PPU centre-ville amène une réappropriation identitaire et l'émergence d'un acteur collectif doté d'une identité propre. En effet, la ville a réussi à intégrer dans son PPU tous les ingrédients permettant d'ériger l'identité en vecteur de coordination des actions des individus (Pinson, 2009), et une majorité d'acteurs soutiennent les initiatives mises de l'avant par la Ville et s'impliquent dans le projet. Certaines conclusions quant au processus de consultations publiques, à l'importance du politique et du conflit, à la marginalisation des catégories populaires et à la résurgence de réseaux d'acteurs sont soulevées. Des questionnements en lien avec le développement durable, l'écart entre la théorie et la pratique, le passage des villes compactes aux villes multipolaires et polycentriques demeurent toutefois et pourraient faire l'objet d'études futures. Mots-clés: Projets urbains, revitalisation, dévitalisation, identité, sentiment d'appartenance (sense of place), imaginaire urbain, territoire, programme particulier d'urbanisme, Ville de Gatineau, centre-ville.

Type de document: Thèse (Mémoire)
Directeur de mémoire/thèse: Gauthier, Mario
Informations complémentaires: Localisation : Bibliothèque A.-Taché HT 178 C3 Q8 2012. Comprend des réf. bibliogr. : p. 139-155
Mots-clés libres: Projets urbains; Revitalisation; Dévitalisation; Identité; Sentiment d'appartenance; Imaginaire urbain; Territoire; Programme particulier d'urbanisme; Ville de Gatineau; Centre-ville
Départements et école, unités de recherche et services: Sciences sociales
Date de dépôt: 21 févr. 2013 16:32
Dernière modification: 12 déc. 2016 16:52
URI: http://di.uqo.ca/id/eprint/597

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt