Dépôt institutionnel de l'UQO
RECHERCHER

La description de l'expérience du « prendre soin » du patient traité aux soins intensifs, chez des infirmières nouvellement diplômées

Paquette, Lysane (2012). La description de l'expérience du « prendre soin » du patient traité aux soins intensifs, chez des infirmières nouvellement diplômées. Mémoire. Gatineau, Université du Québec en Outaouais, Département des sciences infirmières, 136 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (6MB)

Résumé

Les avancées des sciences et de la médecine, ont contribué à un déploiement des technologies au sein des systèmes sanitaires, notamment dans les unités de soins intensifs où ils font partie intégrante de la pratique clinique. Cette technocratisation peut laisser sous-entendre l'adoption et le développement de compétences techniques au détriment d'une approche humaniste. D'autre part, la pénurie en personnel infirmier fait en sorte que plusieurs milieux de soins intensifs ont décidé d'incorporer précocement des infirmières nouvellement diplômées (IND). Or, plusieurs études mettent en évidence l'importance d'avoir de l'expérience clinique pour transcender la technologie et maintenir une approche centrée sur la personne. Dans ces circonstances, le but de cette étude qualitative phénoménologique consiste à décrire l'expérience vécue du «prendre soin» de patients traités aux soins intensifs chez les infirmières nouvellement diplômées. La philosophie de la relation transpersonnelle de caring selon Watson (1985, 1988, 1999, 2008) a été utilisée à titre de perspective disciplinaire. Des entrevues semi-structurées ont été réalisées auprès de neuf infirmières ayant moins d'un an d'expérience et travaillant dans différents types d'unité de soins intensifs de la région montréalaise. L'analyse phénoménologique effectuée selon la méthode suggérée par Giorgi (1997, 2009) permet l'émergence de trois thèmes: 1) pratique infirmière technique complétée par le recours aux appareils technologiques, 2) le soin de la personne: être là pour et avec la personne, 3) s'investir dans l'accompagnement de l'unité patient-famille: donner une signification aux soins. Enfin, l'essence du phénomène à l'étude révèle que prendre soin d'un patient traité dans une unité de soins intensifs (USI) chez des infirmières nouvellement diplômées, est décrit comme une démarche a priori technocentrée qui évolue vers l'établissement d'une relation transpersonnelle de caring avec l'unité patient-famille et au sein de laquelle le patient devient un être humain à part entière. Enfin, cette recherche souligne l'importance de l'inclusion de la famille dans les unités de soins intensifs. Le développement d'une relation entre la famille et l'IND apporte une dimension humaine aux soins par une modification de la perception qu'elles ont du patient traité aux USI: il devient un être humain à part entière.

Type de document: Thèse (Mémoire)
Directeur de mémoire/thèse: Saint-Pierre, Chantal
Co-directeurs de mémoire/thèse: Mayrand Leclerc, Martine
Informations complémentaires: Comprend des réf. bibliogr. : p. 131-136.
Mots-clés libres: Infirmières nouvellement diplômées; Soins intensifs; Caring; Technologie; Famille
Départements et école, unités de recherche et services: Sciences infirmières
Date de dépôt: 04 avr. 2013 20:21
Dernière modification: 12 juin 2013 18:16
URI: http://di.uqo.ca/id/eprint/609

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt