Dépôt institutionnel de l'UQO
RECHERCHER

La contribution des universités québécoises au développement de leurs villes et territoires : le cas du Coreper

Diané, Mohamed Lamine (2013). La contribution des universités québécoises au développement de leurs villes et territoires : le cas du Coreper. Mémoire. Gatineau, Université du Québec en Outaouais, Département des sciences sociales, 127 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (2MB)

Résumé

Bien que plusieurs études ont déjà été menées sur le rôle de l'université dans le développement des territoires, notamment dans le domaine de la formation et la recherche; très peu de recherches se sont intéressées à la dynamique du transfert de connaissances entre l'université et son milieu. Bien effectué, le transfert de connaissances de l'université à son milieu devient un outil indispensable pour le développement local. Ce travail de recherche portera donc un regard plus attentionné sur cette dynamique de transfert peu étudié dans le monde du développement. Selon notre hypothèse l'université contribue au développement de son territoire grâce au transfert de connaissances qui permet le développement de nouvelles pratiques de développement. Le transfert de connaissances basé sur la recherche-action participative (RAP) est un outil qui permet aux universités d'impliquer les acteurs du milieu au processus de transfert de connaissances, favorisant ainsi le développement local. Notre question d'étude porte sur le rôle du transfert de connaissances et plus particulièrement sur le déroulement dudit processus entre une université et son territoire afin d'en dresser un portrait descriptif. Pour réaliser ce travail de recherche, nous avons fait appel au cadre théorique du transfert de connaissances basé sur la recherche-action participative (RAP) pour vérifier si et comment ce processus de transfert s'applique à notre étude de cas. Le terrain d'enquête que nous avons retenu pour effectuer notre recherche est le Consortium outaouais de recherche pour la réussite et la persévérance scolaire (COREPER), un consortium de recherche mis en place afin de lutter contre le décrochage scolaire en Outaouais. Pour traiter le sujet, nous avons préféré opter pour une approche qualitative. C'est à travers la description du processus de transfert de connaissances effectué au sein du COREPER que ce travail de recherche démontre comment l'université contribue au développement local autrement que par la formation et la recherche.

Type de document: Thèse (Mémoire)
Directeur de mémoire/thèse: Lévy, Charmain
Informations complémentaires: Localisation : Bibliothèque A.-Taché LB 2331 .46 Q8 D53 2013. Comprend des réf. bibliogr. : p. 102-110.
Mots-clés libres: Universités; Services à la collectivité; Développement communautaire; Relations université-collectivité; Québec
Départements et école, unités de recherche et services: Sciences sociales
Date de dépôt: 27 sept. 2013 15:08
Dernière modification: 14 nov. 2016 21:14
URI: http://di.uqo.ca/id/eprint/639

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt