Dépôt institutionnel de l'UQO
RECHERCHER

Le rôle du superviseur dans le processus menant les employés à transférer leurs nouveaux apprentissages à la suite d'une formation

Annabi, Dorra (2014). Le rôle du superviseur dans le processus menant les employés à transférer leurs nouveaux apprentissages à la suite d'une formation. Mémoire. Gatineau, Université du Québec en Outaouais, Département de relations industrielles, 132 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (1MB) | Prévisualisation

Résumé

En dépit des efforts déployés pour la formation, les estimations du taux de transfert des apprentissages demeurent toujours inquiétantes. Ces perceptions pessimistes ont ouvert la voie à plus d’exploration pour une meilleure compréhension du phénomène du transfert. Les recherches sur le transfert se sont d’abord concentrées sur l’apprenant et sur les programmes de formation pour se tourner progressivement vers l’environnement de travail. Dans la catégorie des facteurs liés à l’environnement de travail, l’influence du soutien du superviseur sur le transfert semble être particulièrement marquante. Il faut toutefois reconnaître que notre compréhension des multiples dimensions du soutien du supérieur immédiat demeure fragmentaire et quelque peu insuffisante. Basée sur ce constat, notre étude réalisée auprès de 34 employés provenant de différentes organisations porte sur les différentes dimensions du soutien du superviseur et vise à répondre à trois questions de recherche : 1. Quels sont les déterminants à l’implication du superviseur dans le processus de transfert réalisé par ses subordonnés à l’issue de la formation? 2. Quels comportements peuvent poser les superviseurs pour soutenir leurs subordonnés à la suite d’une formation? 3. Quelles répercussions peuvent avoir ces comportements de soutien sur le transfert des apprentissages réalisé par les employés une fois la formation terminée? Les résultats à cette étude révèlent que les caractéristiques du superviseur, le contexte organisationnel dans lequel il opère ainsi que la nature de sa relation avec ses subordonnées ainsi que son supérieur hiérarchique influencent la qualité du soutien qu’il peut offrir; et par voie de conséquence influence les intentions de ses subordonnés à transférer leurs nouveaux acquis. Mots clés : formation, transfert des apprentissages, rôle du superviseur dans le processus de transfert.

Type de document: Thèse (Mémoire)
Directeur de mémoire/thèse: Lauzier, Martin
Informations complémentaires: Localisation : Bibliothèque A.-Taché HD 30 .2 A56 2014. Comprend des références bibliographiques : p. [104]-116
Mots-clés libres: Formation; Transfert des apprentissages; Rôle du superviseur dans le processus de transfert
Départements et école, unités de recherche et services: Relations industrielles
Date de dépôt: 18 déc. 2014 15:45
Dernière modification: 04 nov. 2016 16:09
URI: http://di.uqo.ca/id/eprint/716

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt