Dépôt institutionnel de l'UQO
RECHERCHER

Le traitement de l'état de stress post-traumatique (ÉSPT) chez les Casques bleus : deux études de cas

Sinotte, Lise (2015). Le traitement de l'état de stress post-traumatique (ÉSPT) chez les Casques bleus : deux études de cas. Essai. Gatineau, Université du Québec en Outaouais, Département de psychoéducation et de psychologie, 131 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (762kB) | Prévisualisation

Résumé

Les Casques bleus vivent fréquemment des expériences traumatiques, qui sont associées aux règles d’engagement restrictives, auxquelles ils sont assujettis lors d’une opération du maintien de la paix. Deux études seulement ont été menées sur le traitement de l’état de stress post-traumatique des Casques bleus. La possibilité que les Casques bleus diagnostiqués d’un ÉSPT puissent avoir des besoins de traitement spécifiques est explorée dans la présente étude de cas qualitative à partir de deux approches basées sur des phases de stabilisation, du traitement des traumatismes et d’intégration : l’exposition et la restructuration-cognitive et la Eye Movement Desensitization and Reprocessing. À cette fin, nous décrivons les expériences traumatiques vécues par les participants pendant leur déploiement, leurs symptômes post-traumatiques et leurs besoins de traitement. Nous exposons comment les interventions ont été adaptées pour y répondre. Nous discutons ensuite les défis et les difficultés rencontrés pendant le traitement. Les résultats obtenus en ce qui concerne un Casque bleu, semblant appuyer l’importance d’une durée de traitement plus longue que ce qui est offert dans le cadre de traitements manualisés. La restructuration cognitive peut avoir facilité le retraitement de la culpabilité chez un Casque bleu. Certaines améliorations ont été observées chez le participant traité avec l’approche EMDR. Par contre, les conclusions du traitement de ce participant sont limitées en raison de la complexité du tableau post-traumatique présenté, des problèmes reliés à la fidélité du traitement et du retraitement d’un nombre insuffisant d’évènements traumatiques. Des études contrôlées dans le but de préciser les besoins de traitement des Casques bleus s’avèrent nécessaires.

Type de document: Thèse (Essai)
Directeur de mémoire/thèse: Greenman, Paul Samuel
Informations complémentaires: Comprend des références bibliographiques : p. 94-118
Mots-clés libres: ÉSPT; Populations militaires; Casques bleus; thérapie cognitive-comportementale; EMDR
Départements et école, unités de recherche et services: Psychologie
Date de dépôt: 19 août 2015 18:38
Dernière modification: 14 déc. 2015 21:21
URI: http://di.uqo.ca/id/eprint/756

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt