Dépôt institutionnel de l'UQO
RECHERCHER

L'impact des médias sociaux sur le développement local : l'expérience du Vieux-Gatineau

Proulx, Maryse (2016). L'impact des médias sociaux sur le développement local : l'expérience du Vieux-Gatineau. Mémoire. Gatineau, Université du Québec en Outaouais, Département des sciences sociales, 99 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (1MB) | Prévisualisation

Résumé

Les nouvelles technologies de l'information et des communications (NTIC), les médias sociaux et plus précisément les réseaux sociaux numériques tels Facebook occupent une place importante dans notre quotidien. Leur omniprésence nous porte à croire que ces derniers représentent un nouvel outil pouvant être utilisé au service du développement territorial. La présente recherche a pour objectif de comprendre quel est l'impact des médias sociaux sur la réputation et l'attractivité d'un territoire. Afin d'y tenter une réponse, nous étudions le cas du Vieux-Gatineau, un quartier « défavorisé » et « dévitalisé » dont l'historique révèle des pertes majeures d'emploi, une migration de la population vers les secteurs avoisinants, la fermeture de plusieurs commerces et la détérioration de plusieurs immeubles. Par le biais de notre étude de terrain, nous déterminons dans quelle mesure l'utilisation dynamique des médias sociaux contribue à modifier la réputation du secteur et de voir ainsi comment une nouvelle image, plus positive, est bénéfique au développement du quartier. Pour ce faire, nous menons une recherche-action en partenariat avec l'Association des gens d'affaires du Vieux-Gatineau, un organisme très engagé dans la revitalisation du secteur. Notre démarche consiste en la réalisation d'une websérie composée de cinq capsules-vidéo qui seront diffusées sur les réseaux socio-numériques. Par le biais de cette initiative, nous souhaitons mettre en valeur le territoire étudié et ses attraits afin d'amener les gens à découvrir ou redécouvrir le Vieux-Gatineau à travers l'oeil de la caméra. Au terme de notre étude, nous constatons un préjugé favorable et répandu à l'égard des médias sociaux comme outil efficace de communication. Nos conclusions démontrent toutefois que l'effet des médias sociaux est beaucoup moins important que semblent le croire les fervents défenseurs de ce nouveau support de communication. Bien que les réseaux sociaux numériques offrent un potentiel de visibilité indiscutable, ceux-ci ne constituent pas un incitatif suffisant pour la population du Vieux-Gatineau et de ses secteurs avoisinants à modifier concrètement leur vision du milieu ou encore leur comportement quant à la fréquentation des lieux, de ses commerces ou de ses activités.

Type de document: Thèse (Mémoire)
Directeur de mémoire/thèse: Loum, Ndiaga
Informations complémentaires: Comprend des références bibliographiques : p. 90-99
Mots-clés libres: Développement local; Réseaux sociaux numériques; Médias sociaux; Attractivité territoriale; Marketing territorial; Recherche-action; Revistalisation
Départements et école, unités de recherche et services: Sciences sociales
Date de dépôt: 19 janv. 2017 20:10
Dernière modification: 19 janv. 2017 20:11
URI: http://di.uqo.ca/id/eprint/880

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt