Dépôt institutionnel de l'UQO
RECHERCHER

Les effets du cycle menstruel sur les préférences sexuelles et le sentiment de présence. Étude comparative sur le syndrome prémenstruel

Turpin, Marie-Ève (2016). Les effets du cycle menstruel sur les préférences sexuelles et le sentiment de présence. Étude comparative sur le syndrome prémenstruel. Essai. Gatineau, Université du Québec en Outaouais, Département de psychoéducation et de psychologie, 110 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (1MB) | Prévisualisation

Résumé

L'utilisation des stimuli de nature sexuelle en réalité virtuelle est plutôt récente dans la littérature. Jusqu'à maintenant utilisée dans un contexte d'évaluation des délinquants sexuels, elle pourrait permettre l'évaluation des réponses sexuelles chez une population dite « normale », suivant le développement d'un sentiment de présence. Par ailleurs, l'évaluation de l'attirance sexuelle a également été étudiée dans la littérature, en lien avec le cycle menstruel; à cet égard, il appert que les femmes sont plus attirées par les traits masculins pendant leur période folliculaire. Ainsi, le but de ce projet est donc d'estimer l'influence du cycle menstruel sur les préférences sexuelles face à un stimulus synthétique idiosyncrasique, en plus de déterminer l'influence de la présence de manifestations associées au syndrome prémenstruel ainsi que l'influence des hormones produites durant la phase folliculaire et ce, à l'aide d'un logiciel permettant de personnaliser un personnage synthétique. L'échantillon (N=29) est composé de femmes âgées de 20 à 30 ans qui ne prennent pas de contraceptif hormonal. Les résultats suggèrent que le sentiment de présence, évalué selon le réalisme et l'attirance perçus est influencé par le cycle menstruel autant pour l'utilisation de stimuli réels que synthétiques. Les résultats suggèrent également que les préférences sexuelles, telles qu'illustrées par un stimulus synthétique personnalisable, sont modulées par le cycle menstruel. Ainsi, il appert que l'utilisation de stimuli synthétiques entraîne la même modulation qui est observée lors d'études utilisant des stimuli réels. De plus, les résultats permettent de mettre en lumière l'impact du syndrome prémenstruel sur la présence sexuelle et les préférences sexuelles. Ainsi, les résultats obtenus pavent la voie à l'utilisation de stimuli synthétique dans ce champ disciplinaire lors d'études futures. L'impact du syndrome prémenstruel pourra possiblement être davantage étudié dans le futur, permettant de mieux connaître l'impact réel de ces manifestations, qui était jusqu'ici peu connues.

Type de document: Thèse (Essai)
Directeur de mémoire/thèse: Renaud, Patrice
Co-directeurs de mémoire/thèse: Forget, Hélène
Informations complémentaires: Comprend des références bibliographiques : p. 79-91
Mots-clés libres: Cycle menstruel; Syndrome prémenstruel; Présence; Préférences sexuelles; Hormones
Départements et école, unités de recherche et services: Psychologie
Date de dépôt: 27 janv. 2017 01:16
Dernière modification: 27 janv. 2017 01:31
URI: http://di.uqo.ca/id/eprint/883

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt