Dépôt institutionnel de l'UQO
RECHERCHER

L'impact d'adversités précoces de nature traumatique dans l'histoire développementale de jeunes adultes vulnérables

Téléchargements

Téléchargements par mois depuis la dernière année

Plus de statistiques...

Desgranges, Annie (2018). L'impact d'adversités précoces de nature traumatique dans l'histoire développementale de jeunes adultes vulnérables. Essai. Gatineau, Université du Québec en Outaouais, Département de psychoéducation et de psychologie, 144 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (927kB) | Prévisualisation

Résumé

Les résultats d’études scientifiques indiquent que des enfants ayant vécu des adversités précoces de nature traumatique telles que la violence physique, la violence sexuelle, la violence psychologique ainsi que la négligence, auront plus de probabilité de développer une trajectoire de vie avec des vulnérabilités en termes de difficultés relationnelles, de problèmes de santé mentale et de stratégies de coping. L’objectif de cette étude sera de regrouper ces variables souvent étudiées de manière isolée et vérifier si cette trajectoire développementale se confirme auprès d’une population de jeunes adultes de la région de l’Outaouais. Tous les participants de l’organisme Vallée Jeunesse ont participé aux entretiens de recherche initiaux dont l’objectif était d’évaluer l’efficacité des services. Des entrevues cliniques semi-dirigées explorant la trajectoire de vie et la présence de troubles mentaux ont été complétées auprès de vingt-quatre participants en situation de vulnérabilité, en transition vers l’âge adulte. À la lecture de ces vignettes, les données semblent indiquer deux groupes distincts: l’un présentant des adversités précoces de nature traumatique (groupe I) et l’autre sans adversité précoce de nature traumatique (groupe II). Le groupe II démontre un plus haut niveau de fonctionnement. Les résultats obtenus n’indiquent pas de psychopathologie à l’enfance et ces jeunes rapportent la présence d’un réseau social, d’un emploi et d’un endroit fixe où vivre. Également, ils affirment utiliser plus de stratégies de coping actives. Le groupe I rapporte la présence de psychopathologies dès l’enfance (TDAH et troubles de la personnalité) et des difficultés relationnelles (abandon, rejet, conflits et violence) dans presque toutes les sphères de leur vie (familiale, scolaire, sociale, professionnelle et résidentielle). Les résultats démontrent également que, lorsqu’ils doivent faire face à des situations stressantes, ces jeunes ont recours à des conduites à risque; comportements agressifs, consommation de substances, tentatives de suicide et automutilation. Ils cumulent très tôt un fardeau d’adversités qui ne fait que s’aggraver au fil du temps. Malgré les limites méthodologiques, cette étude a permis d’identifier de façon précoce la vulnérabilité et appuie l’importance d’intervenir tôt dans le processus de développement de ces individus. Les programmes spécialisés et personnalisés chez l’adulte offerts dans les Instituts universitaires en santé mentale de Montréal ont démontré leur efficacité. Il est important d’offrir cette intensité de services chez les enfants et les adolescents dès l’identification de difficultés importantes et cumulatives afin d’éviter une trajectoire de vie remplie d’adversités, d’échecs, de pertes et de troubles mentaux.

Type de document: Thèse (Essai)
Directeur de mémoire/thèse: Séguin, Monique
Co-directeurs de mémoire/thèse: Robert, Marie
Mots-clés libres: Adversité précoce; Adulte vulnérable; Trouble mental; Difficultés relationnelles; Stratégies de coping
Départements et école, unités de recherche et services: Psychologie
Date de dépôt: 13 avr. 2018 17:52
Dernière modification: 13 avr. 2018 17:52
URI: http://di.uqo.ca/id/eprint/976

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt