Dépôt institutionnel de l'UQO
RECHERCHER

Le rôle de la confiance sociale pour la participation et la mobilisation citoyenne de communautés à forte diversité ethnoculturelle : une étude de cas au sein d’un organisme communautaire

Téléchargements

Téléchargements par mois depuis la dernière année

Plus de statistiques...

Melim, Ana Claudia (2019). Le rôle de la confiance sociale pour la participation et la mobilisation citoyenne de communautés à forte diversité ethnoculturelle : une étude de cas au sein d’un organisme communautaire. Mémoire. Saint-Jérôme, Université du Québec en Outaouais, Département de travail social, 129 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (1MB) | Prévisualisation

Résumé

Il est bien reconnu qu’en plus de susciter des changements au cœur des communautés, la participation et la mobilisation citoyenne ont pour effet d’augmenter le sentiment d’appartenance au sein de celles-ci. Malgré les retombées positives de la participation et de la mobilisation citoyenne au sein des communautés, des études rendent compte d’une baisse de la participation au cours des dernières décennies, et rares sont les recherches qui ont tenté de cerner les sentiments qui vont conduire les personnes à se mobiliser. La confiance sociale, que l’on peut définir comme un sentiment de l’être humain qui le met en relation avec la société, serait un des sentiments qui incitent les personnes à passer à l’action. Toutefois, lorsque la méfiance se manifeste au sein d’une communauté, les relations et les liens de solidarité deviennent plus difficiles à établir. Cela serait particulièrement manifeste parmi les communautés qui présentent une grande hétérogénéité ethnoculturelle et économique. Basée sur une étude de cas dans un organisme communautaire situé au sein d’une des communautés parmi les plus ethnoculturelles du Québec, cette recherche qualitative et exploratoire vise à comprendre le rôle de la confiance sociale pour la participation et la mobilisation citoyenne. Au total, 12 récits de vies ont été réalisés auprès des membres-citoyens de l’organisme et 3 entrevues semi-dirigées auprès des membres du personnel. Dans les résultats, il est possible de voir comment la confiance sociale se manifeste parmi les acteurs de l’organisme et comme elle est liée aux facteurs qui facilitent ou freinent leur participation indépendante de l’étape de consolidation d’un groupe. De plus, les récits de vie ont permis de comprendre la vie de ces participants dans le quartier, les contextes sociaux dans lesquels les relations se déroulent et comme tout cela touche la participation citoyenne.

Type de document: Thèse (Mémoire)
Directeur de mémoire/thèse: Belhadj-Ziane, Kheira
Co-directeurs de mémoire/thèse: Chamberland, Manon
Mots-clés libres: Participation et mobilisation citoyenne; Confiance sociale; Organismes communautaires; Communautés ethnoculturelles
Départements et école, unités de recherche et services: Travail social
Date de dépôt: 07 juill. 2020 15:28
Dernière modification: 07 juill. 2020 15:28
URI: http://di.uqo.ca/id/eprint/1155

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt