Dépôt institutionnel de l'UQO
RECHERCHER

Les liens longitudinaux entre les caractéristiques du contexte familial et le développement de comportements suicidaires à l’adolescence

Téléchargements

Téléchargements par mois depuis la dernière année

Plus de statistiques...

Ouellet, Laurie (2020). Les liens longitudinaux entre les caractéristiques du contexte familial et le développement de comportements suicidaires à l’adolescence. Essai. Université du Québec en Outaouais, Département de psychoéducation et de psychologie, 129 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (890kB) | Prévisualisation

Résumé

Le suicide est le motif du décès chez 3.6 % des adolescentes et 11.3% des adolescents en 2014-2016 au Québec, selon INSPQ (Lévesque, Pelletier et Perron, 2020). Notre étude vise à investiguer si la dépression maternelle constitue un facteur prédicteur des comportements suicidaires à l’adolescence ainsi qu’à vérifier si la relation mère-enfant et le fonctionnement familial sont des modérateurs de cette relation. Nous présenterons des résultats tirés d’analyses secondaires des données de l’Étude longitudinale sur le développement des jeunes du Québec (ELDEQ) recueillis auprès d’un échantillon représentatif de la population québécoise. Cette enquête comprend un échantillon de plus de mille familles recrutées aléatoirement et qui sont suivies depuis la naissance de leur enfant (entre 1997-1998). Lorsque les enfants avaient 13 ans, 1292 familles ont complété le questionnaire tandis que 1446 familles l’ont fait lorsque leur enfant avait 15 ans. Les fréquences obtenues par les adolescents participants en regard des idées suicidaires au cours des 12 derniers mois (13 ans : 5.2% 15 ans : 5.7%) sont plus élevées que pour les tentatives de suicide au cours des 12 derniers mois (13 ans : 3.1% ; 15 ans : 2.7%). Des analyses de corrélations de Pearson, des régressions logistiques ainsi qu’un modèle d’analyse acheminatoire ont été effectuées. Les résultats des régressions logistiques ont mis en évidence que les adolescents de 13 ans dont les mères étaient déprimées étaient 2 fois plus susceptibles de présenter des idéations suicidaires et de 2.8 à 3.3 fois plus à risque d’avoir fait une tentative de suicide à l’âge de 15 ans comparativement aux adolescents dont les mères n’étaient pas déprimées à cet âge (p<0.05). De plus, un risque plus élevé de comportements suicidaires a été relevé pour les filles, celles-ci étant de 3.7 à 4.1 fois plus à risque de présenter des idées suicidaires sérieuses et de 4.5 à 5.2 fois plus susceptibles d’avoir fait une tentative de suicide à 15 ans comparativement aux garçons. Par ailleurs, être un adolescent de 13 ans qui a manifesté des comportements suicidaires est associé à une probabilité plus importante d’avoir ces mêmes comportements dans les deux années subséquentes par rapport à un adolescent qui n’avait pas présenté de comportements suicidaires à 13 ans. Ces jeunes sont de 13 à 14.5 fois plus à risque de manifester des idées suicidaires et de 8.5 à 11 fois plus à risque de rapporter des tentatives de suicide. De plus, les résultats du modèle acheminatoire montrent que le sexe féminin, les antécédents d’idées suicidaires ou de tentatives de suicide à 13 ans et la présence de dépression chez le jeune à 13 ans sont associés à la fois au risque de présenter des idées suicidaires sérieuses et de faire une tentative de suicide à 15 ans. À l’inverse de notre hypothèse initiale, la relation mère-enfant et le fonctionnement familial n’ont pas été associés significativement aux comportements suicidaires du jeune de 15 ans lorsque l’on contrôle pour le sexe et la dépression maternelle. L’étude souligne l’importance de considérer le sexe, les antécédents de dépression maternelle et les antécédents de comportements suicidaires dans l’évaluation et l’intervention auprès des adolescents.

Type de document: Thèse (Essai)
Directeur de mémoire/thèse: Piché, Geneviève
Co-directeurs de mémoire/thèse: Séguin, Monique
Mots-clés libres: Comportements suicidaires; Dépression maternelle; Suicide; Adolescence
Départements et école, unités de recherche et services: Psychologie
Date de dépôt: 01 sept. 2020 14:58
Dernière modification: 01 sept. 2020 14:58
URI: http://di.uqo.ca/id/eprint/1158

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt