Dépôt institutionnel de l'UQO
RECHERCHER

L’effet de la thérapie conjugale axée sur l’émotion sur deux symptômes du trouble de stress post-traumatique et sur la satisfaction conjugale chez deux couples militaires

Téléchargements

Téléchargements par mois depuis la dernière année

Plus de statistiques...

Boudreault, Geneviève (2020). L’effet de la thérapie conjugale axée sur l’émotion sur deux symptômes du trouble de stress post-traumatique et sur la satisfaction conjugale chez deux couples militaires. Essai. Gatineau, Université du Québec en Outaouais, Département de psychoéducation et de psychologie, 119 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (2MB) | Prévisualisation

Résumé

Les symptômes du trouble de stress post-traumatique (TSPT) chez les militaires qui reviennent d’un déploiement ont un impact sur la satisfaction conjugale. L’effet positif du soutien conjugal lorsque l’un des partenaires a un diagnostic de TSPT a été suggéré par de précédentes recherches. Deux symptômes importants du TSPT qui sont corrélés à l’insatisfaction conjugale sont l’engourdissement émotionnel et l’irritabilité. Nous avons exploré l’efficacité potentielle de la Thérapie conjugale axée sur l’émotion (TCÉ) pour diminuer certains symptômes de TSPT (irritabilité et engourdissement émotionnel) chez les militaires et pour améliorer la satisfaction au sein de leurs relations conjugales. Afin d’évaluer l’impact de la TCÉ sur les symptômes de TSPT, les participants (deux couples) ont rempli des auto-enregistrements quotidiens et des questionnaires. Nous avons effectué des analyses de séries chronologiques sur les résultats des auto-enregistrements quotidiens après avoir établi des niveaux de base. Les résultats obtenus suggèrent une amélioration statistiquement significative du symptôme d’irritabilité chez les deux partenaires militaires, une amélioration statistiquement significative de l’engourdissement émotionnel de l’un des deux partenaires militaires et des changements statistiquement significatifs de la satisfaction conjugale de tous les participants, à la hausse pour les conjointes et à la baisse pour les militaires. Les scores critères des tests administrés avant le traitement et après le traitement ont suggéré des améliorations des symptômes de TSPT pour les militaires et une amélioration de la satisfaction conjugale de tous les participants. Ces résultats sont discutés à la lumière de facteurs méthodologiques et de facteurs reliés à la présentation clinique des deux couples.

Type de document: Thèse (Essai)
Directeur de mémoire/thèse: Greenman, Paul Samuel
Mots-clés libres: Militaire; Thérapie conjugale axée sur l’émotion; Trouble de stress post-traumatique; Engourdissement émotionnel; Irritabilité; Satisfaction conjugale; Séries temporelles
Départements et école, unités de recherche et services: Psychologie
Date de dépôt: 04 sept. 2020 19:01
Dernière modification: 04 sept. 2020 19:01
URI: http://di.uqo.ca/id/eprint/1160

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt