Dépôt institutionnel de l'UQO
RECHERCHER

Du trauma secondaire au trauma de filiation : l'expérience de parents adoptifs d'un enfant présentant un trauma complexe

Téléchargements

Téléchargements par mois depuis la dernière année

Plus de statistiques...

Tremblay, Karine (2020). Du trauma secondaire au trauma de filiation : l'expérience de parents adoptifs d'un enfant présentant un trauma complexe. Mémoire. Gatineau, Université du Québec en Outaouais, Département de travail social, 150 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (1MB) | Prévisualisation

Résumé

L’enfant adopté par l’entremise de la Banque-mixte, en protection de la jeunesse, est souvent victime de mauvais traitements dans sa famille d’origine. Il peut arriver dans sa nouvelle famille avec un bagage, un trauma complexe, qui a des répercussions majeures sur son fonctionnement individuel tels que problèmes d’attachement, troubles du comportement ou d’apprentissage (Godbout, Girard, Milot, Collin-Vézina, & Hébert, 2018). Vivant à tous les jours en proximité affective avec celui-ci, ces difficultés ont des conséquences sur les adultes qui l’accueillent, ce que Figley (1995) a nommé le trauma secondaire. L’objectif de ce mémoire était de mieux comprendre l’expérience de trauma secondaire de parents adoptant un enfant présentant un trauma complexe. Dans le cadre de cette étude qualitative, 12 parents adoptifs (provenant de 10 familles) ont partagé une gamme d’émotions vécues à un niveau extrême, calquées sur celles des enfants qu’ils ont adoptés. Ils ont rapporté des impacts sur leur santé physique et mentale, associés au trauma secondaire, apparus suite à l’arrivée de l’enfant dans leur famille. Les entretiens ont été transcrits et soumis à une analyse de contenu thématique. Au fil de l’analyse, il s’est révélé que le trauma secondaire seul était insuffisant pour rendre compte de la complexité de l’expérience de ces parents. C’est ce qui nous a amené à définir un nouveau concept, le trauma de filiation, exprimant cette expérience douloureuse. En effet, les parents ont exprimé ressentir également des émotions difficiles qui ébranlent leur sentiment de filiation. Pagé (2012) définit celui-ci comme étant les « représentations internes du parent, […] comment il se perçoit, il s’identifie, il se définit en tant que parent de son enfant » (p.136). Les parents rencontrés ont exprimé se sentir le parent de l’enfant qu’ils ont adopté, mais ressentir des émotions si difficiles, qu’elles mettent quotidiennement à l’épreuve cette relation empreinte de souffrance. Cette expérience difficile, caractérisée par la violence, a amené 5 des 10 familles à placer leur jeune en ressource d’hébergement. Il en sera question dans la discussion, ainsi que du trauma de filiation et des recommandations pour mieux préparer et soutenir les parents adoptifs Banque-mixte.

Type de document: Thèse (Mémoire)
Directeur de mémoire/thèse: Pagé, Geneviève
Mots-clés libres: Parents adoptifs; Parentalité adoptive; Banque-mixte; Trauma secondaire; Trauma de filiation; Trauma complexe; Sentiment de filiation
Départements et école, unités de recherche et services: Travail social
Date de dépôt: 28 sept. 2020 19:32
Dernière modification: 28 sept. 2020 19:32
URI: http://di.uqo.ca/id/eprint/1180

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt