Dépôt institutionnel de l'UQO
RECHERCHER

Comparaison de la conception du changement en travail social et en psychologie communautaire : un pas vers la compréhension de la spécificité du travail social

Téléchargements

Téléchargements par mois depuis la dernière année

Plus de statistiques...

Richard, Nicole (2020). Comparaison de la conception du changement en travail social et en psychologie communautaire : un pas vers la compréhension de la spécificité du travail social. Mémoire. Gatineau, Université du Québec en Outaouais, Département de travail social, 182 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (1MB) | Prévisualisation

Résumé

La présente étude a été développée à partir d’observations de rapprochements entre le travail social et une autre discipline de l’intervention : la psychologie communautaire. La problématique de la définition du travail social et les enjeux de sa spécificité par rapport aux autres disciplines des sciences humaines et sociales sont bien documentés. Nous avons donc cherché à identifier la spécificité du travail social en comparaison à la psychologie communautaire.
Le cadre théorique repose sur l’idée que les disciplines ont des points de vue particuliers qui délimitent leurs frontières et affirment leur spécificité. Les regards disciplinaires sont articulés à travers plusieurs dimensions, dont les concepts, une composante essentielle de toute discipline. Nous avons choisi d’analyser un concept clé pour les deux disciplines : le changement. Ce concept a deux grandes catégories de sens, soit le changement comme réalité sociale et le changement comme objectif disciplinaire. Notre question de recherche était de comprendre la conception du changement en travail social et en psychologie communautaire afin de mettre de l’avant des indications de certaines spécificités du regard disciplinaire du travail social.
Pour aborder cette question, une méthodologie qualitative a été retenue, inspirée de l’analyse de concepts de Rodgers (1989; 2000), qui a pour but de clarifier le sens des concepts disciplinaires. Nous avons procédé à l’analyse disciplinaire et interdisciplinaire du concept de changement, tel qu’il se présente dans la littérature pédagogique d’introduction aux disciplines. L’échantillon était composé de deux livres, soit Introduction au travail social (2007) pour le travail social et Agir au coeur de communautés : la psychologie communautaire et le changement social (2001).
Les résultats mettent de l’avant des rapprochements et des distinctions entre les disciplines. Le travail social accorde une importance plus grande au concept de changement en tant que réalité sociale, alors que la psychologie communautaire se concentre sur le changement en tant qu’objectif disciplinaire. Ceci indique que l’explication des données sociales et des rapports sociaux passés et présents, qui affectent la pratique de la profession, serait un fondement de la discipline du travail social. En tant qu’objectif disciplinaire, le changement social est le concept le plus important pour les deux disciplines. La psychologie communautaire affirme qu’elle porte explicitement sur le changement social, alors que le travail social présente un double message: toute la discipline du travail social vise le changement social, mais réellement ce n’est que l’organisation communautaire qui théorise et actualise cet objectif. Les liens entre l’organisation communautaire et la psychologie communautaire sont significatifs. Les conditions d’émergence des deux disciplines, fragmentées en travail social et unifiées en psychologie communautaire, pourraient expliquer en partie les différences quant à la standardisation de leurs savoirs. Enfin, le travail social et la psychologie se rejoignent dans l’importance donnée à l’empowerment et aux valeurs professionnelles, quoique leurs sens sont nuancés selon la discipline.
Les frontières claires entre le travail social et la psychologie communautaire n’ont pas été mises en évidence avec cette recherche, en partie à cause des limites de la méthodologie utilisée. Les savoirs des deux disciplines se sont évidemment métissés, ayant chacun leur évolution respective qui donne certaines nuances à leur regard disciplinaire.

Type de document: Thèse (Mémoire)
Directeur de mémoire/thèse: Boucher, Jacques L.
Départements et école, unités de recherche et services: Travail social
Date de dépôt: 29 sept. 2020 12:27
Dernière modification: 29 sept. 2020 12:27
URI: http://di.uqo.ca/id/eprint/1181

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt