Dépôt institutionnel de l'UQO
RECHERCHER

Traité de philosophie relationnelle : pour une version réaliste du succès de la gestion d'un projet

Téléchargements

Téléchargements par mois depuis la dernière année

Plus de statistiques...

Schnobb, Jesse (2020). Traité de philosophie relationnelle : pour une version réaliste du succès de la gestion d'un projet. Mémoire. Gatineau, Université du Québec en Outaouais, Département des sciences administratives, 436 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (4MB) | Prévisualisation

Résumé

Cette recherche remet en question les fondements de la philosophie moderne dans les sciences de la gestion de projet. En effet, cette recherche propose d’utiliser une philosophie relationnelle dans la gestion d’un projet scientifique afin d’expérimenter son impact sur la réussite d’un projet. Ainsi, en mettant de l’avant les relations entre les acteurs plutôt que les acteurs, cela modifie la pratique scientifique afin de traduire et d’intégrer plusieurs philosophies dans un même texte. C’est pourquoi cette recherche n’est pas une monographie, mais une holographie. C’est donc une expérience textuelle d’éducation à la gestion de projet réussie.
En considérant deux philosophies dans un même texte, deux trajectoires de recherches se suivent pour se concilier. D’une part, cela permet la recension des écrits sur les projets mobilisateurs qui fait l’inscription de la première partie de l’hologramme. D’autre part, après la production d’un énoncé collectant de la Théorie de l’acteur-réseau (TAR), il est possible de déplacer l’expérience terrain de deux projets à travers deux comptes rendus. C’est la deuxième partie de l’inscription.
Après les inscriptions holographiques vient la reconstruction d’un hologramme. L’analyse permet une première conciliation en croisant les cadres d’analyses émergents, celui de la TAR et celui des projets mobilisateurs. La discussion poursuit cette conciliation en trois points. D’abord par une réflexion qui permet de trouver les équivalences de pratiques entre la gestion de projet et la gestion de projet scientifique. Puis, l’examen des résultats expose la philosophie des deux cas à l’étude. Ensuite, la traduction philosophique permet de trouver les équivalences entre les deux philosophies de la recherche.
En conclusion, par sa philosophie relationnelle, cette recherche modifie la pratique scientifique ce qui a pour effet de présenter une version réaliste du succès de la gestion d’un projet afin de faciliter la recherche et son enseignement.

Type de document: Thèse (Mémoire)
Directeur de mémoire/thèse: Pelletier, Daniel
Mots-clés libres: Philosophie; Modernité; Relation; Science; Réalisme; Relativisme; Théorie de l’acteur-réseau; Holographie; Projection; Succès; Parties prenantes; Mobilisation; Gestion de projet; Éducation expérientielle
Départements et école, unités de recherche et services: Sciences administratives
Date de dépôt: 16 oct. 2020 18:13
Dernière modification: 16 oct. 2020 18:13
URI: http://di.uqo.ca/id/eprint/1185

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt