Dépôt institutionnel de l'UQO
RECHERCHER

Analyse de la recherche de soutien parental auprès d'un psychoéducateur ou d'un éducateur spécialisé de la part des mères d'enfants âgés entre 6 mois et 8 ans

Téléchargements

Téléchargements par mois depuis la dernière année

Plus de statistiques...

St-Laurent, Stéphanie (2020). Analyse de la recherche de soutien parental auprès d'un psychoéducateur ou d'un éducateur spécialisé de la part des mères d'enfants âgés entre 6 mois et 8 ans. Mémoire. Saint-Jérôme, Université du Québec en Outaouais, Département de psychoéducation et de psychologie, 54 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (508kB) | Prévisualisation

Résumé

La parentalité, bien que vécue par de nombreux parents comme une étape positive, comporte des défis particuliers. Aussi, plusieurs se tournent vers différentes sources de soutien pour obtenir de l’aide en lien avec leur pratique parentale, dont les psychoéducateurs et les éducateurs spécialisés, deux professions partageant les mêmes bases théoriques et encadrées au Québec par un ordre et une association professionnelle. La présente recherche s’intéresse à la recherche de soutien en lien avec la parentalité auprès de ces deux types de professionnels de la part des mères d’un enfant de 6 mois à 8 ans. D’abord, l’étude documente vers quel(s) professionnel(s) se tournent ces mères, puis elle tente d’identifier les facteurs propres à l’enfant, aux parents ou aux caractéristiques sociodémographiques de la famille qui influencent la recherche de soutien auprès de psychoéducateurs ou d’éducateurs spécialisés.
Les données analysées pour la présente recherche proviennent d’une enquête sur l’évaluation des effets populationnels d’une stratégie de soutien à la parentalité (Triple P) réalisée en 2017. L’étude s’intéresse aux 1055 mères (33.8%) qui ont déclaré avoir consulté au moins un professionnel en lien avec la manière d’éduquer son enfant ou en lien avec les comportements de celui-ci au cours de l’année précédant l’enquête.
Les résultats montrent qu’au total, ce sont 251 (23.8%) répondantes qui ont mentionné avoir consulté soit un psychoéducateur, un éducateur spécialisé ou les deux au cours de l’année. En plus des psychoéducateurs et des éducateurs spécialisés, environ le tiers des mères se tournent également vers des professionnels en éducation (enseignant-31.5%, éducateurs en CPE-31.9%), et des médecins (31.1%). Les analyses de régression montrent que les troubles de comportement de l’enfant, l’âge de l’enfant, le sexe de l’enfant et l’absence d’un emploi chez la mère sont significativement associés à la recherche de soutien auprès d’un psychoéducateur ou d’un éducateur spécialisé comparativement à la recherche de soutien auprès d’autres professionnels.
En somme, les résultats tendent à montrer une complémentarité dans les services de soutien formel offerts aux parents ainsi que l’influence de différents facteurs dans la recherche de soutien auprès des psychoéducateurs ou des éducateurs spécialisés, tels que le sentiment de contrôle sur la situation, le stress vécu ainsi que certaines difficultés liées à l’enfant.

Type de document: Thèse (Mémoire)
Directeur de mémoire/thèse: Clément, Marie-Ève
Départements et école, unités de recherche et services: Psychoéducation
Date de dépôt: 19 oct. 2020 19:53
Dernière modification: 19 oct. 2020 19:53
URI: http://di.uqo.ca/id/eprint/1193

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt