Dépôt institutionnel de l'UQO
RECHERCHER

Quel est l'effet de la comparaison sociale sur le bien-être psychologique des adultes qui utilisent Facebook?

Téléchargements

Téléchargements par mois depuis la dernière année

Plus de statistiques...

Blais, Gabrielle (2020). Quel est l'effet de la comparaison sociale sur le bien-être psychologique des adultes qui utilisent Facebook? Essai. Gatineau, Université du Québec en Outaouais, Département de psychoéducation et de psychologie, 94 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (863kB) | Prévisualisation

Résumé

Dans la vie de tous les jours, les gens s’adonnent à des comparaisons sociales; ils font de même sur Facebook. Le fait de consulter le profil d’autres personnes sur le site et de se comparer à elles peut avoir des répercussions sur la santé mentale des utilisateurs. Selon les recherches menées sur le sujet jusqu’à maintenant, Facebook ne semble pas entraîner, à lui seul, une diminution du bien-être psychologique des individus qui sont connectés au réseau social. D’après plusieurs études, les comparaisons sociales négatives sur le site seraient plutôt en cause. Objectif : Le présent essai vise à examiner l’effet de la comparaison sociale sur le bien-être psychologique des adultes qui utilisent Facebook. Méthode : L’échantillon est composé de 289 participants de 18 ans et plus ayant rempli un questionnaire en ligne permettant de mesurer les variables à l’étude. Des analyses de médiation ont été effectuées. Résultats : Les résultats ont montré que l’intensité d’utilisation de Facebook est positivement associée à la fréquence des comparaisons sociales sur le site et qu’il existe une relation positive entre les comparaisons sociales négatives sur Facebook et les symptômes dépressifs et anxieux. Les résultats ont également révélé que les comparaisons sociales négatives médient de façon complète la relation entre l’intensité d’utilisation de Facebook et les symptômes dépressifs, alors qu’elles médient de façon partielle le lien entre l’intensité d’utilisation du site et les symptômes anxieux. Conclusion : Les processus de comparaison sociale représentent une variable importante quant à la compréhension de la relation entre l’utilisation de Facebook et le bien-être psychologique, notamment en ce qui a trait aux symptômes dépressifs. Les résultats sont discutés à la lumière de leurs retombées fondamentales et appliquées.

Type de document: Thèse (Essai)
Directeur de mémoire/thèse: Bouchard, Carl
Mots-clés libres: Réseaux sociaux; Facebook; Comparaison sociale; Bien-être psychologique; Dépression; Anxiété
Départements et école, unités de recherche et services: Psychologie
Date de dépôt: 26 oct. 2020 14:56
Dernière modification: 26 oct. 2020 14:56
URI: http://di.uqo.ca/id/eprint/1199

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt