Dépôt institutionnel de l'UQO
RECHERCHER

Contribution des élus municipaux au développement de milieux dépendants des ressources forestières en Outaouais

Téléchargements

Téléchargements par mois depuis la dernière année

Plus de statistiques...

Gaudreau, Yoan (2020). Contribution des élus municipaux au développement de milieux dépendants des ressources forestières en Outaouais. Mémoire. Gatineau, Université du Québec en Outaouais, Département des sciences sociales, 108 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (909kB) | Prévisualisation

Résumé

Ce mémoire cherche à comprendre les rôles des municipalités dans le développement des communautés dépendantes des ressources forestières. Dans cet ordre d’idée, il souhaite faire la jonction entre deux littératures qui ont évolué dans des directions différentes. La littérature canadienne sur les milieux dépendants des forêts a tendance à négliger le rôle des acteurs locaux dans le développement alors que les travaux de recherche sur le municipal ne s’intéressent généralement qu’aux grandes villes. À travers l’analyse du rôle des élus municipaux, nous souhaitons nous pencher sur le lien entre la politique municipale et le développement des territoires en dépendance aux ressources forestières. Voici notre question de recherche : Est-ce que le renforcement de la contribution municipale au développement des territoires observés dans les grandes villes se retrouve également dans les communautés dépendantes des ressources forestières? Les outils d’analyse de l’action publique comme les city limits ou les coalitions de croissances sont désuets et ne permettent pas d’éclairer le rôle politique dans le développement des territoires. Nous nous servons alors d’une perspective politisée qui prend racine dans la théorie des régimes de Clarence Stone, l’idée des projets de Gilles Pinson et sa typologie des élus municipaux.
Cette étude de cas multiple s’intéresse à deux territoires, soit la MRC Vallée-de-la-Gatineau et la MRC Pontiac. Ce sont deux MRC souffrant d’une dévitalisation économique et qui vivent encore des impacts négatifs de la crise forestière des années 2000. La collecte de données s’est déroulée majoritairement à l’aide d’entrevues semi-dirigées avec des élus, des ingénieurs forestiers et des professionnels du développement en provenance de ces deux MRC. En s’appuyant sur les trois types d’élus définis par Pinson, notre analyse montre que la figure traditionnelle du « notable » reste bien présente chez les élus de la Vallée-de-la-Gatineau, tout comme ceux du Pontiac. Par contre, on peut constater l’émergence de « leaders » qui, que ce soit par des tensions internes dans l’administration municipale ou par un manque de ressources financières, ont des aspirations et des visions de développement qui sont freinées. Nous pouvons nous questionner sur l’application de la grille d’analyse de Pinson dans notre contexte d’étude et si l’évolution des élus observée dans les métropoles européennes est irréconciliable aux élus de petites municipalités québécoises.

Type de document: Thèse (Mémoire)
Directeur de mémoire/thèse: Chiasson, Guy
Départements et école, unités de recherche et services: Sciences sociales
Date de dépôt: 23 déc. 2020 13:56
Dernière modification: 23 déc. 2020 13:56
URI: http://di.uqo.ca/id/eprint/1207

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt