Dépôt institutionnel de l'UQO
RECHERCHER

Fragmentation et recomposition de la fonction patronale

Téléchargements

Téléchargements par mois depuis la dernière année

Plus de statistiques...

Légaré, Renée (2020). Fragmentation et recomposition de la fonction patronale. Thèse. Gatineau, Université du Québec en Outaouais, Département de relations industrielles, 537 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (3MB) | Prévisualisation

Résumé

La fonction patronale se transforme dans un monde de travail contemporain où la relation d’emploi classique entre un salarié et un employeur est brouillée en fonction de l’évolution du système des relations industrielles et des transformations du marché du travail. Les changements importants survenus dans les systèmes de travail, tels que la mondialisation des marchés, l’évolution technologique, les différents modes de gestion du gouvernement ainsi que les nouvelles stratégies de gestion des ressources humaines (GRH), dont celles liées à la recherche de flexibilité interne et externe par les entreprises, ont causé des pressions sur les acteurs du système des relations industrielles et entraîné des changements importants dans leur rôle et leurs pouvoirs. La sous-traitance a marqué non seulement le secteur privé mais également le secteur public.
Dans les années 1970, on a vu apparaître le concept de la « nouvelle gestion publique » qui prône une modernisation des modes de gestion publique inspirée par les pratiques en usage dans le secteur privé. À partir des années 1980, le Canada a opté pour plusieurs changements dans la gestion publique du secteur du transport aérien, ce qui a entraîné une redéfinition des frontières entre l’État et le secteur privé par différentes formes d’externalisation de ce secteur (par ex. : privatisation d’Air Canada en 1988; cession au secteur privé de l’exploitation et du développement des aéroports de 1992 à 1996; privatisation du système de navigation aérienne civile à Nav Canada et création de l’Administration canadienne de la sûreté du transport aérien (ACSTA) en 2002). Cette nouvelle philosophie de gestion gouvernementale a changé drastiquement les rapports de travail et les règles de fonctionnement qui caractérisent la manière dont le gouvernement exerce ses fonctions et atteint ses objectifs.

La présente thèse tente de comprendre comment s’organisent les relations d’une société d’État avec ses fournisseurs de services dans un contexte d’impartition de la force de travail pour la prestation des services de contrôle de sûreté des passagers et de leurs bagages au sein du secteur de la sûreté du transport aérien au Canada. Nous analysons la sous-traitance du secteur public vers le secteur privé et faisons l’étude des attentes de l’État par rapport à l’organisation et la surveillance des contrats de services reliés à ce secteur public. Plus particulièrement, notre recherche explique comment s’organise la chaîne de décisions et d’actions liées à la fonction patronale dans un contexte où plusieurs acteurs sont présents. Pour ce faire, nous utilisons le modèle des acteurs de Bellemare (2000) et des régions de rapports de travail de Bellemare et Briand (2011) qui nous permettent l’analyse d’acteurs additionnels en relations industrielles et de leurs interactions dans le domaine du travail. Pour ces auteurs, le structurel, les acteurs et les pratiques de travail forment un système qu’ils nomment « région ». Leur modèle nous a permis d’identifier une variété de régions pertinentes de rapports de travail et d’acteurs, autres que les acteurs traditionnels en RI, qui ont une influence dans les rapports de travail des entreprises qui forment le réseau.

Type de document: Thèse (Thèse)
Directeur de mémoire/thèse: Bellemare, Guy
Mots-clés libres: Sous-traitance; Entreprise réseau; GRH; Fonction patronale; Nouvelle gestion publique (NGP); Impartition
Départements et école, unités de recherche et services: Relations industrielles
Date de dépôt: 21 janv. 2021 20:26
Dernière modification: 21 janv. 2021 20:26
URI: http://di.uqo.ca/id/eprint/1214

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt