Dépôt institutionnel de l'UQO
RECHERCHER

Souvenirs retouchés : comment je me suis appropriée quelques photographies de famille

Téléchargements

Téléchargements par mois depuis la dernière année

Plus de statistiques...

Garcia Cournoyer, Catherine (2020). Souvenirs retouchés : comment je me suis appropriée quelques photographies de famille. Mémoire. Gatineau, Université du Québec en Outaouais, École multidisciplinaire de l'image, 83 p.

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (7MB) | Prévisualisation

Résumé

La photographie fait partie intégrante de la vie quotidienne et est aussi un élément essentiel de la vie de famille. Or, les photographies familiales prennent de la valeur grâce aux histoires que racontent les personnes qui y sont intimement liées. Notre mémoire participe à la lecture des photographies familiales, mais qu’arrive-t-il lorsque nous n’avons qu’une mémoire partielle des faits et des événements qui leur sont liés ? Quels récits ces photographies-là peuvent-elles alors nous évoquer ? Quel regard leur portons-nous ? Qu’arrive-t-il lorsqu'il ne s'agit pas même de photographies de notre propre famille, mais de celles de quelqu’un d’autre ? Peut-on encore s’approprier de telles images et vivre une expérience qui ressemble au souvenir ?
Prolongeant cette réflexion, je distingue trois types de regardeurs d'une photographie familiale : le regardeur interne, le regardeur externe et le regardeur transitionnel. Le regardeur interne est directement lié à la photographie : soit il y est lui-même représenté, soit il en est l’auteur. Le regardeur externe est celui qui n’a aucun lien avec l’image et ne dispose d'aucun point de repère pour la situer. Enfin, le regardeur transitionnel se trouve entre les deux autres : a priori non concerné directement par l’image, il peut toutefois en venir à y repérer des éléments d’intérêt pour lui et à se l’approprier dans une certaine mesure.
Cette typologie s’intègre au processus de ma recherche-création, qui consiste en une série d'explorations créatives menées sur un corpus constitué de photographies tirées d'albums de photos de famille personnels. Ma démarche expérimentale est d’utiliser diverses techniques de retouche photographique, utilisant ma mémoire et mes souvenirs, pour chercher à m’approprier ces photographies. Par-delà cette appropriation, l’objectif est de mieux comprendre les usages sociaux de la photographie de famille ainsi que les liens qui rattachent ces images à l’expérience du souvenir.

Type de document: Thèse (Mémoire)
Directeur de mémoire/thèse: Vogel, Jérôme
Départements et école, unités de recherche et services: École multidisciplinaire de l’image
Date de dépôt: 07 mai 2021 19:29
Dernière modification: 07 mai 2021 19:29
URI: http://di.uqo.ca/id/eprint/1267

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt