Dépôt institutionnel de l'UQO
RECHERCHER

Être une personne proche aidante d’une personne souffrant d’un trouble de la personnalité limite : besoins identifiés et soutien disponible

Téléchargements

Téléchargements par mois depuis la dernière année

Plus de statistiques...

St-Jacques, Marie-Ève (2020). Être une personne proche aidante d’une personne souffrant d’un trouble de la personnalité limite : besoins identifiés et soutien disponible. Mémoire. Gatineau, Université du Québec en Outaouais, Département de travail social, 193 p.

[thumbnail of St-Jacques_Marie-Eve_2020_memoire.pdf]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (1MB) | Prévisualisation

Résumé

Bien que de nombreuses recherches soient effectuées au sujet des personnes proches aidantes, très peu d’entre elles concernent les personnes proches aidantes apportant leur soutien aux personnes aux prises avec un trouble de la personnalité limite (TPL). Le but de cette recherche est de documenter les problèmes rencontrés par les personnes proches aidantes d’une personne souffrant de ce diagnostic. Elle se centrera sur l’analyse des besoins de ces personnes proches aidantes ainsi que sur l’identification des variables pouvant causer de l’insatisfaction dans la relation de soutien. Ces difficultés et besoins soulèvent plusieurs questions qui restent sans réponses : ces personnes proches aidantes connaissent-elles bien leurs besoins, leurs limites ? Connaissent-elles bien la maladie à laquelle elles sont confrontées ? Utilisent-elles les ressources qui leur sont offertes ? Comment faire pour rétablir l’équilibre afin que chacune des deux parties y trouve son compte ? À ce jour, la littérature s’est très peu attardée aux raisons de l’effritement du réseau de soutien des gens ayant un trouble de la personnalité limite. À travers notre recherche nous tenterons de répondre aux questions suivantes : quelles sont les difficultés vécues ainsi que les besoins ressentis par les personnes proches aidantes face à leur rôle de soutien auprès de la personne diagnostiquée avec un trouble de la personnalité limite et pourquoi à un moment, ces personnes proches aidantes ressentent-elles le besoin d’y mettre un terme ? Dans le but de bien saisir la perception des participants face à leur expérience personnelle, nous avons jugé pertinent d’opter pour la recherche qualitative. Puisqu’il s’agit d’un sujet délicat, la stratégie de recrutement basée sur le volontariat a été retenue. Huit personnes ont démontré de l’intérêt à participer à notre étude. Une rencontre individuelle de 60 minutes a eu lieu avec chacun des participants suite à la signature d’un formulaire de consentement. L’analyse de ces entrevues, à partir de catégories conceptualisantes, a permis d’identifier certaines difficultés et certains besoins vécus par ces personnes proches aidantes. La vision de la maladie pour ces dernières se compare à des montagnes russes. Pour elles, il est pénible de côtoyer cette maladie du fait de son intensité et son imprévisibilité mais également à cause de l’impuissance qu’elles ressentent face à cette dernière. De plus, la vision des services offerts aux participants est loin d’être lumineuse. En Outaouais, les services offerts ou disponibles sont quasi inexistants ce qui place la personnes proche aidante dans un état de vulnérabilité. En raison des difficultés relationnelles et émotives vécues, les participants auraient bien apprécié recevoir du soutien professionnel. Les personnes proches aidantes rencontrées ont largement élaboré sur le côté sombre de la relation d’aidant. Les émotions négatives ressenties, les défis rencontrés et le manque de ressources afin d’y faire face, les empêchent d’apporter adéquatement leur soutien à la personne malade. À travers ces témoignages, ce sont les situations difficiles, les défis rencontrés ainsi qu’une souffrance associée au fardeau d’aidant qui furent illustrés. Ce rôle imposé est pleinement assumé par les personnes proches aidantes mais dans la plupart de cas, au détriment de leur santé physique et psychologique. La santé des personnes proches aidantes doit être une priorité pour la santé publique et ce, bien au-delà des stratégies élaborées par le Canada depuis le début du nouveau millénaire.

Type de document: Thèse (Mémoire)
Directeur de mémoire/thèse: Devault, Annie
Départements et école, unités de recherche et services: Travail social
Date de dépôt: 05 août 2021 14:42
Dernière modification: 05 août 2021 14:42
URI: http://di.uqo.ca/id/eprint/1294

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt