Dépôt institutionnel de l'UQO
RECHERCHER

Une analyse institutionnelle des incitatifs pour la production de services écosystémiques au Québec et au Mexique

Téléchargements

Téléchargements par mois depuis la dernière année

Plus de statistiques...

Zaga Mendez, Alejandra (2021). Une analyse institutionnelle des incitatifs pour la production de services écosystémiques au Québec et au Mexique. Thèse. Gatineau, Université du Québec en Outaouais, Département des sciences naturelles, 259 p.

[thumbnail of Zaga_Mendez_Alejandra_2021_these.pdf]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (1MB) | Prévisualisation

Résumé

Les services écosystémiques représentent l’ensemble de bénéfices économiques, sociaux et écologiques produits par la biodiversité et les écosystèmes et qui contribuent au bien-être des êtres humains. Afin de protéger et encourager la production de ces services, surtout de ceux qui sont intangibles et ne sont pas sujets à des échanges marchands, des programmes incitatifs ont été développés pour augmenter l’adoption de pratiques de gestion durable qui augmentent les bénéfices socio-écologiques, le plus souvent dans les milieux forestiers et agricoles. C’est ainsi que ces programmes, appelés paiements pour services écosystémiques, gagnent de plus en plus de popularité parmi les instruments en gouvernance environnementale en Amérique du Nord et ailleurs dans le monde.
Cette thèse a pour objectif d’évaluer les programmes incitatifs pour la production de services écosystémiques non marchands à partir d’une perspective institutionnelle, c’est-à-dire en analysant le rôle des institutions (i.e. règles, normes et stratégies) qui accompagnent la mise en oeuvre de ces programmes et qui façonnent les rôles des parties prenantes dans la gouvernance environnementale. Il est important de considérer que ces programmes ne sont pas instaurés dans un vide institutionnel et que leur application dépendra de leurs interactions, voire de leur hybridation, avec d’autres programmes ou initiatives, avec les normes sociales et avec les objectifs de développement économique. À partir de cette posture, la thèse présente une analyse de la mise en oeuvre des programmes de types PSE dans deux contextes contrastés en Amérique du Nord : 1) dans le Sud du Québec (Montérégie et Centre-du-Québec), où des programmes incitatifs et d’accompagnement pour la conservation se développent en milieu agricole, et 2) au centre du Mexique (région d’Amanalco, État du Mexique), où des programmes PSE sont établis depuis plus d’une décennie afin d’encourager des pratiques de conservation forestière.
iv
Dans l’objectif d’analyser l’effet des interactions institutionnelles dans la mise en oeuvre des programmes et sur les interactions entre les acteurs, la thèse se structure autour de trois articles scientifiques. Le premier article met de l’avant une analyse des institutions encadrant deux programmes incitatifs québécois en agro-environnement (Prime-Vert et ALUS-Montérégie). À partir d’une analyse documentaire et qualitative, les résultats de cet article dévoilent l’effet de la complémentarité entre les programmes dans la participation des producteurs agricoles. Dans le deuxième article, des initiatives de gestion collective émergentes dans le Sud du Québec sont étudiées. En documentant trois exemples de façon qualitative, celui-ci s’attarde aux processus sociaux et institutionnels impliqués dans la naissance de collaborations et dans la reconnaissance des liens d’interdépendances entre les acteurs. Cet article démontre également comment ces processus sont influencés par les relations de pouvoir. Finalement, le troisième article analyse le rôle de multiples programmes de paiements pour services écosystémiques dans le développement de la foresterie communautaire à Amanalco au Mexique. En employant une approche inductive et qualitative, cet article illustre comment ces programmes s’hybrident avec les objectifs économiques régionaux, permettant de réduire des coûts de production et influençant les institutions collectives locales.
En somme, cette thèse contribue à examiner les enjeux entourant la gouvernance des incitatifs pour la production de services écosystémiques non marchands. Plus précisément, les résultats de recherche montrent les façons dont les institutions se transforment et s’hybrident selon le contexte et comment elles arrivent à influencer les règles d’usage, l’émergence de l’action collective, les objectifs de conservation, le rôle des acteurs dans la gouvernance de programmes et les résultats socio-écologiques atteints par les incitatifs.

Type de document: Thèse (Thèse)
Directeur de mémoire/thèse: Dupras, Jérôme
Mots-clés libres: Paiements pour services écosystémiques; Gouvernance environnementale; Économie institutionnelle; Analyse qualitative; Hybridation institutionnelle; Bricolage institutionnel
Départements et école, unités de recherche et services: Sciences naturelles
Date de dépôt: 05 août 2021 19:05
Dernière modification: 05 août 2021 19:05
URI: http://di.uqo.ca/id/eprint/1298

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt