Dépôt institutionnel de l'UQO
RECHERCHER

Comprendre le sentiment de reconnaissance des travailleuses sociales dans le réseau de la santé et des services sociaux au Québec

Téléchargements

Téléchargements par mois depuis la dernière année

Plus de statistiques...

Matte-Lamarche, Delphine (2021). Comprendre le sentiment de reconnaissance des travailleuses sociales dans le réseau de la santé et des services sociaux au Québec. Mémoire. Saint-Jérôme, Université du Québec en Outaouais, Département de travail social, 151 p.

[thumbnail of Matte-Lamarche_Delphine_memoire_2021.pdf]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (1MB) | Prévisualisation

Résumé

La recherche traite de la perception de la reconnaissance chez les travailleuses sociales travaillant dans le réseau de la santé et des services sociaux au Québec. Ainsi, quand nous faisons référence à la reconnaissance, nous parlons de la reconnaissance de l’organisation, des gestionnaires et de la population sur la profession du travail social. Ceci étant dit, la reconnaissance entraîne inévitablement des impacts positifs ou négatifs sur les professionnelles qui oeuvrent auprès de clientèles vulnérables au quotidien. Dans un Québec où la réalité du travail social s’est transformée au fil de l’histoire et a évolué selon les différentes structures politiques, nous avons cherché à approfondir et documenter l’expérience vécue par les travailleuses sociales sur le terrain. Notre étude vise alors à mieux comprendre leur réalité vécue au quotidien et pour se faire, nous allons identifier les dimensions et les impacts qui ont une influence sur le sentiment de reconnaissance chez les travailleuses sociales. Nous avons pu, à l’aide d’un cadre d’orientation conceptuel, approfondir et mieux appréhender la problématique vécue par les professionnelles. Cette recherche qualitative a été réalisée auprès de 8 participantes en individuel. Les travailleuses sociales étaient toutes membres de l’ordre des travailleurs sociaux et des thérapeutes conjugaux et familiaux du Québec, elles utilisaient le titre de travailleuse sociale et elles travaillaient au sein du réseau de la santé et des services sociaux au Québec.
En interaction avec notre cadre d’orientation conceptuel, notre recherche démontre que les travailleuses sociales perçoivent peu de reconnaissance en sens large de leur travail.

Type de document: Thèse (Mémoire)
Directeur de mémoire/thèse: Bourque, Mélanie
Mots-clés libres: Reconnaissance; Travail social; Femmes; Réseau de la santé et des services sociaux; Autonomie professionnelle; Identité professionnelle
Départements et école, unités de recherche et services: Travail social
Date de dépôt: 23 août 2021 19:37
Dernière modification: 23 août 2021 19:37
URI: http://di.uqo.ca/id/eprint/1300

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt