Dépôt institutionnel de l'UQO
RECHERCHER

Les Autochtones, la Milice et le département des Affaires indiennes dans le processus de recrutement pendant la Grande Guerre 1914-1916

Téléchargements

Téléchargements par mois depuis la dernière année

Plus de statistiques...

Samson, Maria Roxana (2021). Les Autochtones, la Milice et le département des Affaires indiennes dans le processus de recrutement pendant la Grande Guerre 1914-1916. Mémoire. Gatineau, Université du Québec en Outaouais, Département des sciences sociales, 138 p.

[thumbnail of Samson_Maria_Roxana_2021_memoire.pdf]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (1MB) | Prévisualisation

Résumé

La participation des soldats canadiens à la Première Guerre mondiale a été analysée par
de nombreux historiens notamment F. Gaffen, J. Walker, L.J. Dempsey, P.W. Lackenbauer, D. Morton, R.J. Talbot, T.C. Winegard depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale. Cependant, les axes analytiques et les conclusions proposés par ces auteurs, régulièrement cités, proposent une vision tronquée et, surtout, stéréotypée de la participation des autochtones à l’effort de guerre canadien. Actuellement, l’ouverture politico-sociétale et de recherche du rôle des nations autochtones dans la société canadienne, permet une meilleure compréhension de la nature de leur participation à la Grande Guerre.
Dans le contexte de l’émergence des guerres totales du XXe siècle, le processus de recrutement occupe une place cruciale dans l’effort de guerre des États. La mobilisation des soldats canadiens au début de la Grande Guerre connait plusieurs étapes de recrutement. L’enrôlement des Autochtones s’inscrit dans cette dynamique. Ainsi, les préjugés de l’époque, les réalités dans réserves et les rapports entre les Autochtones et les institutions gouvernementales sont de facteurs qui ont influencé ce recrutement.
L’étude du processus de recrutement a généralement été axée sur la participation individuelle et sur l’image de guerriers oubliés par l’histoire. Dernièrement, de nouvelles perspectives de recherche proposent une analyse contextuelle et participative des Autochtones. Le recrutement des Autochtones pour les seules unités en majorité autochtones, créées pendant la Grande Guerre, a été analysé par plusieurs auteurs, mais sans une étude comparative entre les deux unités. Cette analyse propose ainsi de comprendre la nature des relations créées entre la Milice, le département des Affaires indiennes et les Autochtones dans le cadre du processus de recrutement dans ces deux bataillons. Le mémoire a donc comme but de renouveler l’historiographie du processus de recrutement des soldats autochtones au Canada en 1914-1916, en proposant un regard renouvelé de ce processus.

Type de document: Thèse (Mémoire)
Directeur de mémoire/thèse: Laberge, Martin
Mots-clés libres: Autochotnes; Grande Guerre; Recrutement; Militaire; Gouvernement; Canada; Milice; Département des Affaires indiennes; Opposition
Départements et école, unités de recherche et services: Sciences sociales
Date de dépôt: 26 août 2021 18:20
Dernière modification: 26 août 2021 18:20
URI: http://di.uqo.ca/id/eprint/1304

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt