Dépôt institutionnel de l'UQO
RECHERCHER

Regards sur le volontourisme à travers des perceptions guatémaltèques durant un terrain « réinventé » par la Covid-19

Téléchargements

Téléchargements par mois depuis la dernière année

Plus de statistiques...

Beauchamp, Caroline (2021). Regards sur le volontourisme à travers des perceptions guatémaltèques durant un terrain « réinventé » par la Covid-19. Mémoire. Saint-Jérôme, Université du Québec en Outaouais, Département des sciences sociales, 152 p.

[thumbnail of Beauchamp_Caroline_2021_memoire.pdf]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (1MB) | Prévisualisation

Résumé

Depuis les années 2000, plusieurs études se sont intéressées au volontourisme. Le phénomène est de plus en plus documenté selon des perspectives des acteurs du Nord, mais le point de vue des acteurs du Sud est encore souvent laissé de côté. Ce mémoire de recherche présente donc le point de vue de membres d’organisations guatémaltèques qui accueillent des volontaires étrangers (volontouristes) au sein de leur organisation. L’objet de la recherche a consisté à explorer des perceptions de Guatémaltèques en s’intéressant à la signification qu’ils donnent aux expériences partagées avec les volontouristes. La recherche s’est appuyée sur l’autoethnographie et la phénoménologie. C’est par la jonction de l’autoethnographie et de la phénoménologie que la chercheure présente des réflexions méthodologiques et épistémologiques sur l’expérience terrain altérée par la Covid-19 et sur le cheminement professionnel et personnel qui l’ont aidée à accueillir les voix des participant.e.s. Puis, par la phénoménologie, la chercheure met au centre de son analyse l’expérience de membres de trois organisations guatémaltèques de la région d’Antigua Guatemala. Dix-sept personnes ont participé à la recherche par l’entremise d’un questionnaire qualitatif et d’entrevues informelles en présentiel ou via WhatsApp.
Ce mémoire de recherche a donné lieu aux premiers résultats empiriques sur des perceptions du Sud pendant que le phénomène du volontourisme était mis sur pause en 2020. Les sens donnés par les participant.e.s s’illustrent par la présence des mots suivants : ayudar (aider), intercambiar (échanger) et aprender (apprendre). Ceux-ci sont aussi influencés par les valeurs et les missions que porte chacune des organisations. Le volontourisme est donc aussi synonyme de desarrollo (développement), d’un apoyo necesario (appui nécessaire) et une manière de fortalecer (fortifier) un projet existant. Les conclusions de la recherche ont fait émerger un sens général positif et constructif du volontourisme, et cela, malgré certains impacts négatifs générés par les inégalités Nord-Sud et répertoriées par des participant.e.s

Type de document: Thèse (Mémoire)
Directeur de mémoire/thèse: Anzueto, Marc-André
Co-directeurs de mémoire/thèse: Truchon, Karoline
Mots-clés libres: Volontourisme; Altérisation; Théorie de l’affect de l’échange social; Guatemala; Autoethnographie; Phénoménologie
Départements et école, unités de recherche et services: Sciences sociales
Date de dépôt: 01 oct. 2021 14:55
Dernière modification: 01 oct. 2021 14:55
URI: http://di.uqo.ca/id/eprint/1315

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt