Dépôt institutionnel de l'UQO
RECHERCHER

Comment favoriser la participation des enfants dans les interventions qu'ils reçoivent : une étude participative avec des enfants de 7 à 12 ans

Téléchargements

Téléchargements par mois depuis la dernière année

Plus de statistiques...

Tourigny, Sarah (2021). Comment favoriser la participation des enfants dans les interventions qu'ils reçoivent : une étude participative avec des enfants de 7 à 12 ans. Mémoire. Saint-Jérôme, Université du Québec en Outaouais, Département de psychoéducation et de psychologie, 179 p.

[thumbnail of Tourigny_Sarah_2021_memoire.pdf]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (2MB) | Prévisualisation

Résumé

En 1989, l’article 12 de la Convention internationale des droits de l’enfant (CIDE) a permis de souligner l’importance de la participation des enfants. Cette participation sous-tend que l’enfant ait l’opportunité d’exprimer son point de vue et que ses opinions soient prises en considération (Ministère de la justice, 2019). Ainsi, l’enfant devrait être en mesure de participer aux interventions, d’autant plus que l’on connaît les nombreux bienfaits de la participation sur son développement, notamment au regard de l’empowerment, de l’estime de soi, de l’affirmation de soi et de la connaissance de soi. De plus, la participation leur assure une plus grande satisfaction à l’égard des prises de décision les concernant ainsi qu’une amélioration des services offerts (Balsells et al., 2017; Brummelaar et al., 2018; Cashmore, 2002; Coyne & Harder, 2011). En ce sens, l’enfant devrait pouvoir jouer un rôle actif au sein du processus d’intervention (Vis & Thomas, 2009). Or, il est démontré qu’il peut être difficile de réellement prendre en compte le point de vue de l’enfant dans les interventions (Bessell, 2011; Cashmore, 2002). En fait, Coyne et Harder (2011) soutiennent que, dans le processus d’intervention, la compétence de l’enfant à participer peut être mésestimée, voire remise en question, ce qui a pour effet d’exclure son point de vue des discussions et de diminuer considérablement ses opportunités de participation. Cette recherche exploratoire utilise un devis qualitatif et souhaite comprendre comment favoriser la participation des enfants de sept à 12 ans aux interventions qu’ils reçoivent. Pour ce faire, six rencontres de deux heures prenant la forme de groupes de travail ont été réalisées auprès de 11 enfants d’âge scolaire qui fréquentent un Centre de pédiatrie sociale en communauté (CPSC) des Laurentides (trois rencontres avec six enfants de sept à neuf ans et trois rencontres avec cinq enfants de dix à 12 ans). Des synopsis ont été rédigés après chaque rencontre et ont été analysés à l’aide d’une démarche de questionnement analytique. Une rencontre d’analyse avec les intervenantes du CPSC a permis de nuancer, d’expliquer et de valider les résultats. Les résultats traduisent la capacité et le désir des enfants à prendre la parole et à être entendus à travers le processus d’intervention. Ils permettent, à partir du point de vue des enfants, de définir la participation, de cibler des facilitateurs et des obstacles à la participation et d’étayer quelques recommandations pour l’intervention. L’analyse permet de dégager quatre grands constats : (a) un lien étroit unit la relation enfant-intervenant et la participation, (b) les approches traditionnelles sont à repenser, (c) la non-participation est une expérience déroutante pour les enfants, mais bien connue par ceux-ci et (d) la mise en place d’approches participatives auprès des enfants représentent un défi de taille pour les organisations de services. Ces différents constats mettent en lumière l’importance de s’intéresser et d’utiliser les approches participatives à travers le processus d’intervention, et ce, afin de contribuer à ce que les jeunes adoptent un rôle plus actif et puissent bénéficier des impacts positifs que cela engendre sur le développement de leur pouvoir d’agir.

Type de document: Thèse (Mémoire)
Directeur de mémoire/thèse: Lafantaisie, Vicky
Mots-clés libres: Enfants en situation de vulnérabilité; Empowerment; Participation; Approche qualitative; Groupe de travail; Intervention
Départements et école, unités de recherche et services: Psychoéducation
Date de dépôt: 14 oct. 2021 12:59
Dernière modification: 14 oct. 2021 12:59
URI: http://di.uqo.ca/id/eprint/1320

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt