Dépôt institutionnel de l'UQO
RECHERCHER

Les visages de la solidarité : le rôle de la diaspora togolaise au Canada dans le développement du pays d'origine

Téléchargements

Téléchargements par mois depuis la dernière année

Plus de statistiques...

Kavégé, Jean-Pierre (2021). Les visages de la solidarité : le rôle de la diaspora togolaise au Canada dans le développement du pays d'origine. Thèse. Gatineau, Université du Québec en Outaouais, Département des sciences sociales, 280 p.

[thumbnail of Kavege_Jean-Pierre_2021_these.pdf]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (1MB) | Prévisualisation

Résumé

Cette thèse porte sur la contribution des diasporas au développement des pays d’origine et particulièrement le développement local des communautés référentielles, à partir du cas de la diaspora togolaise au Canada. Le Togo, tout comme la plupart des pays d’Afrique subsaharienne est confronté à de nombreux défis dont les crises socio-politiques, le sous-développement et la paupérisation d’une part importante de la population. Ces défis obligent plusieurs Togolaises et Togolais à quitter leur pays à la recherche de meilleures conditions de vie dans d’autres pays, comme le Canada. Une fois dans les pays d’accueil, ces personnes se constituent en diasporas et gardent des liens de solidarité étroits avec leur pays d’origine. Basée sur une démarche qualitative alliant recherche documentaire, entrevues semi-dirigées et discussion de groupe, auprès d’un échantillon de membres de la diaspora togolaise au Canada, la recherche a analysé en quoi les diasporas demeurent acteurs de développement local dans les communautés référentielles malgré l’éloignement. Pour ce faire, elle a considéré les membres de la diaspora comme des individus présentant une double facette, celle de personnes immigrantes, mais aussi celle de personnes émigrantes. Ces deux facettes, loin de s’opposer, sont intrinsèquement liées et font des membres d’une diaspora, des individus entièrement intégrés dans le pays d’accueil, mais qui ne sont pas totalement absents du pays d’origine. Ils peuvent, à certaines conditions, être utiles pour le pays de résidence, mais aussi pour le pays de départ. Les résultats de la recherche montrent que les membres de la diaspora togolaise ont accès à diverses ressources au Canada et y sont bien intégrés. Ils sont porteurs de trois types de contribution à l’endroit du Togo, notamment la contribution individuelle, la contribution collective et le retour au pays d’origine. Si la contribution individuelle est constituée de transferts de fonds pour soutenir les membres de leur famille restés au Togo, la contribution collective, encore embryonnaire, s’observe surtout sur le plan politique et accessoirement dans quelques projets socio-collectifs. Quant au retour au Togo, il n’est pas encore envisagé par la plupart des membres. L’étude démontre d’une part que les conditions peu favorables dans le pays de départ notamment les crises socio-politiques, les difficultés économiques, le manque de reconnaissance de la diaspora, n’encouragent pas cette dernière à s’impliquer véritablement dans le développement du Togo en général et particulièrement dans le processus de développement local des communautés référentielles. Ces défis expliquent l’engagement politique de plusieurs des membres de cette diaspora pour l’alternance politique et l’instauration d’un État de droit dans le pays d’origine. La recherche montre d’autre part que le faible niveau d’organisation de la diaspora togolaise au Canada elle-même ne facilite pas son implication dans le processus de développement du pays de départ de façon efficace. La thèse qualifie dès lors la diaspora togolaise au Canada de diaspora mécanique dont l’engagement à l’endroit du pays d’origine est surtout financier à l’opposé des diasporas organiques dont l’engagement débouche sur des projets structurants. La thèse conclue cependant qu’à travers les solidarités portées par cette diaspora se manifestant par le transfert d’argent, ses membres remplissent des obligations sociales dans les communautés d’origine, ce qui contribue à améliorer les conditions de vie des populations.

Type de document: Thèse (Thèse)
Directeur de mémoire/thèse: Loum, Ndiaga
Mots-clés libres: Migration; Diaspora; Développement local; Canada; Togo
Départements et école, unités de recherche et services: Sciences sociales
Date de dépôt: 31 mars 2022 17:28
Dernière modification: 31 mars 2022 17:28
URI: https://di.uqo.ca/id/eprint/1351

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt