Dépôt institutionnel de l'UQO
RECHERCHER

L'épuisement professionnel en protection de la jeunesse : une posture préventive issue du discours des intervenantes

Téléchargements

Téléchargements par mois depuis la dernière année

Plus de statistiques...

Guillot, Justine (2022). L'épuisement professionnel en protection de la jeunesse : une posture préventive issue du discours des intervenantes. Mémoire. Saint-Jérôme, Université du Québec en Outaouais, Département de travail social, 202 p.

[thumbnail of Guillot_Justine_2022_memoire.pdf]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (2MB) | Prévisualisation

Résumé

Le secteur de la protection de la jeunesse demeure un champ d’exercice professionnel comportant de nombreux défis. Le rapport de la Commission spéciale sur les droits des enfants et la protection de la jeunesse présidée par madame Régine Laurent soulève de nombreux enjeux au regard de la pratique professionnelle auprès des enfants et des familles en difficulté. Le taux d’absentéisme y est alarmant et l’épuisement des intervenantes est de plus en plus dénoncé (Grenier, Bourque & St-Amour, 2016). Afin de comprendre cette problématique peu documentée, une recherche qualitative et exploratoire a permis de recueillir auprès de dix intervenantes leurs perceptions au regard de la problématique de l’épuisement professionnel en protection de la jeunesse et la richesse de leur savoir expérientiel. Cette recherche, intitulée L’épuisement professionnel en protection de la jeunesse : une posture préventive issue du discours des intervenantes s’appuie sur un schéma conceptuel construit autour des concepts clés des enjeux du travail en protection de la jeunesse et inspiré de l’interactionnisme symbolique de Blumer (1969). La question de recherche s’articule ainsi : Comment les intervenantes sociales en protection de la jeunesse perçoivent-elles l’épuisement professionnel, quel sens lui donnent-elles, et comment définissent-elles les facteurs de risque et de protection inhérents à la pratique professionnelle ? Les dix entretiens semi-dirigés ont mis en lumière le vécu d’intervenantes oeuvrant ou ayant récemment oeuvré à la protection de la jeunesse. L’analyse thématique des entretiens révèle les lourdes demandes issues du milieu de travail, rattachées à la nature même de la tâche et au contexte organisationnel en place, et l’absence de ressources permettant d’accomplir pleinement le travail demandé. Le cadre conceptuel, combinant la schématisation des enjeux propres à l’intervention en protection de la jeunesse et l’interactionnisme symbolique, permet de définir les perceptions des intervenantes à l’égard de l’épuisement professionnel, de documenter leur réalité de travail, d’identifier les facteurs de risque et de protection inhérents à la pratique et de proposer des pistes de solution à partir du discours des participantes.

Type de document: Thèse (Mémoire)
Directeur de mémoire/thèse: Grenier, Josée
Co-directeurs de mémoire/thèse: Chamberland, Manon
Mots-clés libres: Épuisement professionnel; Burnout; Protection de la jeunesse; Interactionnisme symbolique; Facteurs de risques psychosociaux; Facteurs de protection
Départements et école, unités de recherche et services: Travail social
Date de dépôt: 21 avr. 2022 18:36
Dernière modification: 21 avr. 2022 18:36
URI: https://di.uqo.ca/id/eprint/1369

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt